Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
placebo : Au cinéma...
 Publié le 19/05/13  -  6 commentaires  -  342 caractères  -  218 lectures    Autres textes du même auteur

… à l'amour, à la mort.


Au cinéma...



Nos corps manipulant
Les clés du paradis

Pressentent l'arrivée
Des anges et des princes

La pellicule étire
L'émotion de notre âme

Les moires intrigantes
Ont coupé notre fil

L'opérateur allume
Un flambeau rougeoyant

Une voiture emporte
Le parfum de tes roses


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   troupi   
6/5/2013
 a aimé ce texte 
Bien
Difficile de faire plus court n'est-ce pas ? La première phrase dite dans un cinéma, dégage un érotisme torride mais peut-être n'est-ce pas le sens voulu par l'auteur car la suite n'est pas de la même lignée.
"Les moires intrigantes ont coupé notre fil" le sens m'échappe si on considère qu'une moire est un apprêt. Un peu trop sibyllin pour parvenir à me convaincre pourtant j'aime bien ce très court moment de poésie.

   Ioledane   
7/5/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J’aime beaucoup ces hexasyllabes, fluides et rythmés, qui racontent leur histoire par petites touches impressionnistes.

L’expression est imagée mais sobre, et pourtant, beaucoup d’émotion passe entre les lignes.

Une voiture … et le film s’arrête.

Court mais réussi, pour moi.

   rosebud   
9/5/2013
 a aimé ce texte 
Bien
Une seule image ne me semble pas cadrée et devrait être coupée au montage:
"Les moires intrigantes
Ont coupé notre fil"
Je ne la comprends pas et je ne la trouve pas élégante.
Pour le reste, même si c'est peu de chose, c'est assez étrange et elliptique pour être intéressant et pour ma part, envoûtant.

   brabant   
19/5/2013
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Bonjour Placebo,


L'instant précis où le film commence et où l'on part (avec Madame) vivre une autre vie ("L'Embarquement pour Cythère")... Mais de quoi sert puisque Madame sent déjà la rose, qu'est-il besoin d'aller chercher son odeur dans un film ? Mystificatrices Moires !

Bon, ce couple n'a peut-être pas de voiture...

Du cinéma !

Lol :D

   wancyrs   
20/5/2013
 a aimé ce texte 
Bien ↑
À cause de l'incipit j'ai envie de croire que c'est deux personne qui dans une voiture stationnée dans un parking pour regarder un film à l'ancienne, engagé dans une étreinte se font percuter par une autre auto et la femme y laisse sa vie. Bon je ne suis pas sûr, mais c'est ce que j'entrevois dans ces quelques lignes. Le texte est court, énigmatique mais les effets sont efficaces...

   placebo   
21/5/2013


Oniris Copyright © 2007-2019