Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
ristretto : Eaux troubles
 Publié le 20/06/08  -  5 commentaires  -  703 caractères  -  76 lectures    Autres textes du même auteur

À la source.


Eaux troubles



elle est folle

elle est sage

elle est presque sauvage

elle est lente

elle est crue

elle est tant imprévue

elle divague

elle se perd

elle nous ouvre ses bras

elle a îles

elle a plage

elle a sables mouvants

elle a boires

et levées

elle les crée, les défait

elle est une

elle est cent

elle coule royale et fière

elle est douce

et épouse

l’océan, et ses vagues salées

Loire,

libre fleuve

je suis folle de toi




mars 2008


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   lotus   
20/6/2008
 a aimé ce texte 
Bien
"Elle" est originale ta création!

lotus

   Fattorius   
20/6/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
... pourquoi pas? Mais on peine à comprendre en quoi la Loire diffère d'autres rivières, à travers ces lignes, et ça me manque. C'est le bémol que je mettrais, parce que sinon, il y a beaucoup d'amour là-dedans.

   Anonyme   
21/6/2008
 a aimé ce texte 
Bien
belle création , ca differt un peu ..

   ristretto   
22/6/2008
fattorius
comme tu le dis , il y a de l'amour
et ce sentiment qui nous fait voir les choses ou les autres differents,
l'autre aimé est toujours beau à nos yeux, et ordinaire aux yeux des autres
merci pour ton commentaire

et merci à tous

   nico84   
6/5/2009
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Mitigé. Je sens à la fois de l'originalité dans la forme, (d'ailleurs c'est un poéme que je n'aurais jamais eu l'idée d'écrire à la fois dans le fond et la forme), c'est bien trouvé.

Mais je pense que parfois tu ne cherches pas à aller plus loin dans ce que tu entreprends. Entre paresseux on se comprends ;).


Oniris Copyright © 2007-2019