Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
ristretto : La cabane
 Publié le 13/08/08  -  12 commentaires  -  622 caractères  -  857 lectures    Autres textes du même auteur

Pour petits et grands, un ponton vers le rêve.


La cabane



C’est un nid biscornu
un bateau dans les nues

C’est une île cerf-volant
un bi-plan cahotant

C’est une tour farfelue
un château tout moussu

C’est un n’importe quoi
habillé tout de bois,
des feuilles, quatre branches
et puis des bouts de planches

De là-haut je m’envole
Fille folle, caracole.

Même pas peur, je terrasse
la panthère qui passe.

Naufragée, Robinsonne
je divague, m’abandonne.

À l’abri, gente dame
M’enrubanne et me pâme.

Je suis, je rêve, je plane
Et enfin je cabane.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Absolue   
13/8/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Ca me donnerait envie d'y grimper tiens...

   xuanvincent   
13/8/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Les images de ce poème m'ont plu. Une cabane multiforme où l'on a envie de s'évader !

   Mewi   
13/8/2008
 a aimé ce texte 
Bien
On a l'impression de redevenir enfant, avec ce beau poème très musical !

   Anonyme   
13/8/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Et bien moi aussi j'aime la légerté du langage et des images. C'est un joli voyage au temps des chateaux de sable...
"Et enfin je cabane"
Merci

   Melenea   
13/8/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Je l'ai lu et l'ai chantonné, et me suis vu prête à m'envoler...
Merci pour ce moment de grâce :) légère

Mél

   David   
14/8/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Bonjour Ristretto,

J'aime bien l'idée de "La cabane". Avant le quatrain, c'est les énumérations des noms, aprés vient celle des verbes et le "je cabane", j'aurais aimer moins de sobriété, elles sont brèves, pas assez buissonnières ?

   Doumia   
18/8/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
J'ai beaucoup aimé vous lire, la musicalité m'a beaucoup plu, il y avait du coeur et de l'enfance, alors forcément pour moi c'était très bien.

   Lylah   
24/9/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Très sympa cette cabane de tous les rêves ! On se sent invité à se métamorphoser au rythme des mots qui s'envolent... j'aime !

   Anonyme   
19/12/2008
Y'a une échelle?
J'arriiiiiiiiiiiiiiiiive!
Trève de blagues, j'ai aimé ta cabane.

   Anonyme   
31/3/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Je t'imagine grimpant dans ta "cabane" tout en haut du grand arbre et je suis... mort de rire ! Mais comme c'est frais et joyeux !!!

   nico84   
6/5/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Les beaux souvenirs de mon enfance, la cabane, la maison mobile, l'endroit où on s'évade, on construit bien plusqu'une cabane. Beau poéme, c'est tout à fait ça.

   Anonyme   
7/12/2010
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Je cherchais une poésie sur le thème de la cabane pour inspirer mes élèves auxquels je donne des cours d'arts plastiques. C'est un groupe adorable composé de 17 personnes âgées de 10 à 75 ans. J'ai beaucoup aimé ton poème car il évoque des images très belles et je suis sensible à ton style. Si tu l'acceptes je diffuse ton nom et ta poésie ainsi que le site où l'on peut te lire. Je ferais de ton poème l'incitation du sujet que je leur remettrais. Je pourrais te donner en échange des photos de leurs créations inspirées de ton oeuvre.
En attendant ton accord,


Oniris Copyright © 2007-2019