Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
Robot : Comme aux Carpates mon Valentin. [concours]
 Publié le 02/03/16  -  12 commentaires  -  758 caractères  -  241 lectures    Autres textes du même auteur

Ce n'est pas vraiment gore, juste décalé.


Comme aux Carpates mon Valentin. [concours]



Ce texte est une participation au concours n°20 : Larcin Valentin ! (informations sur ce concours).




Nous sommes au matin
D'une journée d'amour.
Saint Valentin
Fais-moi la cour !

Je t'aime, je t'adore
À te rendre assoiffé.
Je te dévore,
Ébouriffé.

Prépare ton flambeau !
Je serai langoureuse.
Même au tombeau
Pas trop menteuse.

Je t'aime sang pour sang,
Toute ma joie transpire.
Femme pur sang
Femme vampire.

Au cercueil je m'éclate
Golem et non catin,
Comme aux Carpates
Mon Valentin.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Bidis   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Pas
L’écriture me semble couler facilement. Peut-être trop facilement : cela ne me parle pas, ne me donne pas l’impression du vampirisme ni au sens propre ni au sens figuré. Certains mots ne me semblent mis là que pour la rime, comme l’intempestif « ébouriffé » par exemple, ou le très banal « menteuse », et cela donne au texte un côté brouillon.
J'ajoute que j'aurais mieux apprécié le "sang pour sang" s'il n'avait été suivi, deux vers plus loin, par "Femme pur sang" et, pour moi, cela fait répétition non poétique.

   Hananke   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour

Ce petit poème vampirique m'a bien amusé, notamment
ce je t'aime sang pour sang et cette femme pur sang.
Une belle façon de célébrer la Saint-Valentin comme le concours
le demande.
J'aime moins la strophe 3 et son pas trop menteuse.

Une bonne idée que ce thème, bien dans l'esprit recherché.

   Arielle   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Un petit bond du côté des Carpates pour cette femme pur-sang, Dracula n'a plus qu'à bien se tenir !
J'aime bien quand Saint Valentin rejoint nos mythes, nos contes et légendes et nous fait oublier son côté mercantile.
La "menteuse" de la troisième strophe me replonge un peu trop brutalement dans le prosaïque mais l'ensemble est gai, sautillant sur un rythme 6/6/4/4 qui en ferait une jolie chanson.

   Lulu   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour Robot,

personnellement, j'ai beaucoup aimé le ton de ce poème que j'ai trouvé bien rythmé. Je l'ai trouvé riche d'une belle présence, certes un peu vampire..., mais intéressante.

J'ai trouvé ce poème assez frais, plaisant à lire. J'ai notamment bien aimé le mot "Ébouriffé" qui traduit bien cette idée de fraîcheur, ainsi que le jeu de mot "Fais moi la cour !, plein d'entrain.

En fait, à tout relire, je dois dire que j'aime chacune de vos strophes. C'est pour moi une réussite.

Tous mes encouragements.

   hersen   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↓
j'ai a-do-ré ce poème.

Parce que vampiriser la St valentin, déjà, l'idée est super.
Et puis, et surtout, je sens une énorme tendresse dans ce poème.

Cet amour qui vient d'outre-tombe mais qui, cependant, est quand même si guilleret !
car de sa tombe, la belle rappelle à son Valentin que c'est aujourd'hui,
que ça va saigner, qu'elle l'adore, qu'elle le dévore. Et on sent bien que lui, Valentin, se laisse volontiers manger tout cru.

Bon, les Carpates, oui bien sûr, mais une pointe de curiosité me pique : ne ce serait-il point passé quelque chose de chaud par là-bas, en d'autres temps ? y a-t-il un double sens, humm ?

l'écriture renforce encore cette impression de pétillant du poème. c'est simple, sautillant, c'est juste un plaisir à lire.

Merci de cette lecture.

   Francis   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Vampirella, femme pur sang, fête comme il se doit la Saint Valentin ! Tout un programme qui décoiffe et assoiffe ! J'ai aimé le rythme et l'originalité de ce texte.

   papipoete   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
bonjour Robot ; abstraction faite du thème du concours que je ne " goûte pas ", je lis une déclaration d'amour peu banale ; et même touchante de la part de cette femme-vampire qui se fait une telle joie de retrouver son amant pour la St valentin, dont elle sucera le sang avec frénésie ! Comme si elle débouchait le Champagne dans son cercueil !
NB à la 2e strophe " à te rendre assoiffé " ( n'est-ce pas elle qui est assoiffé/e ) ?
au 12e vers, " pas trop menteuse " me laisse dubitatif
En tous cas, quelle imagination !

   Pouet   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Bjr robot,

Vous ne m'en voudrez pas, en général j'apprécie vos poèmes mais là, pas vraiment. J'ai l'impression de lire un texte écrit un peu à la va-vite pour le concours mais ce n'est qu'une impression et peut-être avez-vous sué sang et eau (surtout sang...) pour l'écrire.

L'idée du vampire n'est pas mauvaise en soi mais j'avoue demeurer sur ma faim. Le coup du "sang pour sang" me semble vraiment évitable tant il est attendu... D'autant que ça me fait penser à une chanson de l'inénarrable Johnny... Bref.

Sinon le reste du poème ne me parle pas, rien ne retient réellement mon attention. Si, une chose: "Au cercueil je m'éclate", ça j'ai aimé, super bien trouvé. Mais c'est à peu près tout.

Au plaisir de vous relire.

   Ananas   
2/3/2016
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Bonsoir,

Je n'ai pas trouvé (mes excuses à l'auteur) ce que je recherche généralement dans une poésie dans votre oeuvre.
Les images me manquent, les enchaînements de vers me semblent parfois trop faciles, et la répétition de sang sur un si petit format me dérange !
Sang pour sang ne me semble pas d'une grande recherche et fait penser au folklore de la chanson française, sans offense à l'auteur...

J'aurais aimé plus de roulements dans le rythme, une métrique plus pointue, des images plus éclatantes, compte tenu du sujet.
Une prochaine fois peut-être...

Merci.
Bonne chance pour le concours !

   LenineBosquet   
4/3/2016
 a aimé ce texte 
Pas
Je dois dire que je n'ai pas accroché du tout à votre texte, au début déjà sur les 2 premières strophes ("le matin", "amour", "je t"aime", "je t'adore" etc, j'ai besoin d'une langue plus riche) et ça s'est gâté encore sur la 4 ème avec "sang pour sang", qui pour moi évoque immédiatement David Halliday , son père et leur :"on se ressemble sang pour sang", chanson difficilement supportable à mon oreille...
De plus je ne trouve pas que le thème soit vraiment respecté. Il y a du sang, oui, mais pas du gore. Au contraire, je trouve que ce texte est une vrai déclaration d'amour, plutôt mignonne, ce n'est pas noir pour un sou.
Merci de partager vos textes, et à vous relire.

   Anonyme   
4/3/2016
 a aimé ce texte 
Bien
Bonsoir,

"Femme pur sang
Femme vampire."

Oubli de ponctuation ici.
J'aime beaucoup cette expression "femme pur sang" : elle a un côté misogyne et provocateur.

Je vous suis redevable d'un mot nouveau : Golem.
Je note toutefois une incohérence : j'ai lu qu'un Golem n'était pas doué de parole. Or celui-ci est bien bavard. Mais peut-être existe-t-il d'autres versions de l'histoire de cette figure mythologique juive ?

Je regrette un peu l'emploi du trivial "je m'éclate".

Un texte efficace dans sa brièveté et sa simplicité.

A.

   MissNeko   
20/7/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément
J ai adoré! Que dire de plus ! Bravo pour cette poésie vampirique de saint Valentin


Oniris Copyright © 2007-2018