Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
scorpionne : Sans titre [concours]
 Publié le 14/02/08  -  15 commentaires  -  1123 caractères  -  74 lectures    Autres textes du même auteur

Déclaration d'humour !


Sans titre [concours]



Cette poésie est une participation au concours n°4 : Saint-Valentin (informations sur ce concours).





Tu m’as séduite.

Je t'ai frôlé, regardé, respiré,
Et j'ai deviné toutes tes promesses.

Avec tes mots, souvent drôles,
Parfois violents, jamais innocents,

Tu m’as touchée, remuée, secouée,
Et je me suis laissé embarquer.

De jours en jours, nous nous sommes retrouvés,
Entichés, enivrés, envoûtés.

Qu'il était doux ce temps d'attente,
De déchirures et de départs,
De coupures et de retrouvailles !

Mais la fin, déconcertante, palpitante,
Est venue à bout des nuits excitantes.
Il a fallu que tu t'en ailles...

Tu l'as séduite.

Elle t'a frôlé, regardé, respiré,
Elle a deviné toutes tes promesses
Et t'a embarqué.

Adieu, compagnon au corps de papier,
Va te faire lire dans d'autres lits
Je te prête bien volontiers...


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   David   
14/2/2008
Bonjour Scorpionne,

L'écriture est sensuelle et je suis tombé dans ton panneau, je pensais à l'histoire d'un flirt, et c'est bien ça, à partir de "Tu l'as séduite." j'ai perdu un peu le fil, je comprend pas comment l'autre arrive de cette façon, et la fin dévoile le pot au rose...je crois que tu veux donner un effet de boucle, l'histoire du livre se poursuit, mais je n'ai pas saisi à la lecture, alors que le poême est trés bien sans:

"Tu l'as séduite.

Elle t'a frôlé, regardé, respiré,
Elle a deviné toutes tes promesses
Et t'a embarqué."

   Bidis   
14/2/2008
Poème pour un Don Juan... L'idée est bonne, et j'aime énormément les derniers vers. Mais pour mon oreille, le rythme de ce texte est trop inégal et me heurte. Comme c'est une impression trop subjective, je ne mets pas d'évaluation.

   scorpionne   
14/2/2008
Poème pour un livre aimé... que je prête bien volontiers ! Bon j'ai pas réussi à faire passer mon idée, tant pis !

   clementine   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Si, si, moi, j'avais bien compris et apprécié.
L'idée est originale, j'ai bien aimé.
Au fait, attention au prêt d'un livre aimé, ainsi j'ai perdu un livre que j'adorais...
Boutade.
Merci et bravo.

   TITEFEE   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
alors là moi j'applaudis à deux mains.. je me suis laissée embarquer et j'ai ressenti le déchirement qui me prend lorsque je vois le nombre des pages s'amenuiser au fur et à mesure de ma lecture... je deviens orpheline d'images et des personnages.. c'est comme s'ils me trahissaient

je ressens cela aussi lorsque je vais voir un film tiré d'un livre.. rien ne correspond à mes héros, et les paysages mettent tout ce que j'avais imaginé en friche.

alors pour la surprise j'aime ton poème.

   Anonyme   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Une chute remarquable, hélas dans un poème à sa majorité simpliste et sans trop d'émotion.

   nico84   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien
La fin m'a surpris et malgré une certain simplicité qui reste plaisante, et même agréable, j'aime ton poéme.

Bravo pour nous avoir fait croire et réver, un instant !

   fisoag   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
joli poème, original qui se lit avec plaisir. De plus on ne comprend pas immédiatement qu'il s'agit d'un livre.J'aime

   calouet   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien
J'ai retrouvé l'intelligence et l'humour que j'avais apprécié dans les précédents textes que j'ai lus de toi, et c'est vrai que la construction globale nous fait bien tomber dans le panneau (certains y sont même restés plantés on dirait!!! ;)). Blague à part, au niveau technique, la répétition des mots et des tounrures pour donner un effet de recommencement ne prend qu'à moitié, je ne saurais trop dire pourqoi, à chaud...

   philippe   
15/2/2008
Les commentaires et les notes mis pour ce poème n'empêche pas le vote dont les règles se trouvent ici:
http://www.oniris.be/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=18377#forumpost18377

   Anonyme   
15/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Aimer un livre, mais oui, l’idée est très bonne. Qui plus est on peut ressentir un peu l’émotion que la lecture de ce livre provoque, l’impatience d’en poursuivre la lecture.

Bravo !

   Anonyme   
17/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Moi aussi j'aime prêter mes livres et faire découvrir
à mes proches des auteurs qui me sont chers...

Très original, simple et aérien.

   Scrib   
18/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bravo ! Je suis sous le charme.

   Cassanda   
19/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ame beaucoup les premiers vers et cette histoire originale ! JE me suis laissée embarquer avec grand plaisir !
Merci et bravo !

   Anonyme   
22/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↓
J'aime quand l'esprit feminin rappelle à nous les hommes notre approche enfantine et superficielle des sentiments amoureux...

Une St Valentin triste ? le thème serait plutôt de célébrer l'amour !

Pour la forme, cela tient dans la symétrie entre le début et de la fin, l'éternel recommencement de l'amour ....


Oniris Copyright © 2007-2020