Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
Twinkle : Solea [concours]
 Publié le 14/02/08  -  17 commentaires  -  864 caractères  -  64 lectures    Autres textes du même auteur

...


Solea [concours]



Cette poésie est une participation au concours n°4 : Saint-Valentin (informations sur ce concours).




Avec toi j'ai appris la lumière du matin,
La force des marées, le silence de la Terre,
La pluie tombant en grappes sur le bord du chemin,
Le chagrin capturé dans une note claire.

Avec toi j'ai suivi la trace du renard,
Et le long des falaises j'ai imité ton pas,
Fais danser les montagnes au son de la guitare,
Quand les étoiles vacillent mais ne s'endorment pas.

Avec toi j'ai construit des ponts sur chaque mer,
Trouvé dans tous les gouffres le parfum du soleil,
Guetté l'éternité dans un vol d'éphémères,
Deux mondes, deux morts, un rire en guise d'arc-en-ciel


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   David   
14/2/2008
Bonjour Twinkle,

Il est trés musical, ça m'a beaucoup plu, la fin pêche un peu, soleil/arc-en-ciel, l'idée est belle mais le son moins.

   Anonyme   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Touchant et bien écrit.
Dommage que le dernier vers casse un peu le rythme...

Le fond est très vrai,
Le partage comme passion.

   Bidis   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Pourquoi pas : "et le rire arc-en-ciel" ? Un petit "en guise de" qui vient mal à propos...
Parce que c'est très beau.

   Cassanda   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
J'aime énormément... C'est bien écrit, c'est touchant, sensible et j'aime beaucoup les images que tu emploies...

Il n'y a que le dernier vers qui me titille un peu parce que la formulation est un peu lourde (en guise de, c'est pas super !)

En tout cas bravo !

   Anonyme   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Un amour est bel et grand que s'il nous construit mutuellement ! L'idée du poème est très intelligent, j'aime l'amour parce qu'il nous montre le chemin !

   TITEFEE   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
même restriction sur le dernier vers.. mais il manque très peu pour que le poème rejoigne cet arc-en-ciel..Cependant le poème est très musical...j'aime
et tous ceux qui ont fait le concours se sont rendu compte des difficultés pour tomber carré, pile poil...dans les contraintes exigées.

   Anonyme   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Bien étrange dernier vers..
qui déroute un peu
mais vraiment j'ai aimé ses vers un peu éloignés tout de même de l'esprit de ce jour sensé être léger

   nico84   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Je crois que dans un couple chacun apprends et évolue, prends ce qu'il lui plait dans l'autre.

C'est peut être de là que se crée l'harmonie d'un couple tout en laissant apparaitre la particularite, les personalités et caractéres de chacun.

Bravo pour cette création et pour ce message que j'ai ressenti de cette maniére.

   Absolue   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'aime beaucoup l'image de la pluie tombant en grappes et l'ambiance surnaturelle qui se dégage de ton poème... Comme les autres oniriens, le dernier vers me parle moins mais l'ensemble est harmonieux!

   fisoag   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bel hymne à l'amour qui transcende la grisaille en soleil et qui rend invincible. Joli poème. Je n'ai pas compris "Deux mondes, deux morts"
Par contre j'adore"Guetter l'éternité dans un vol d'éphémères"

   calouet   
14/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bon... Je crois que c'est clair, je ne vais pas en remettre une couche sur le dernier vers, qui est un peu foiré... Par contre le reste, quel reste! C'est hyper mélodieux, tes vers sont ciselés, on entend leur musique en lisant. Certaines images sont très belles, le fond avec l'amour comme un chemin à deux, me plaît aussi.

   philippe   
15/2/2008
Les commentaires et les notes mis pour ce poème n'empêche pas le vote dont les règles se trouvent ici:
http://www.oniris.be/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=18377#forumpost18377

   Anonyme   
15/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Quand on parle d’amour en y associant la nature et de si belles images, on me séduit.

Je remarque que le poème est écrit au passé, alors ne devrait-on pas comprendre le derniers vers comme étant une allusion à la mort d’un des deux amants ?

Splendide poème !!!

   clementine   
15/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Ben, c'est lassant sans doute mais je tique aussi sur le dernier vers.
Sinon, tout le reste du poème est très beau.
La mélodie est magnifique.

   Anonyme   
22/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Avec toi : me semble pas assez fort et doux mais c'est une bonne idée de St valentin !

De la forme, tentative de mesures et des métaphores inédites : du travail dans ce poème !

   beran   
28/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
J'ai surtout aimé pour la simplicité des mots... ça touche tout de suite. J'ai lu, relu.. rien ne me dérange et le tout me complaît! Ce sont de vrais mots d'amour qui montrent, enchaînent et construisent comme il faut!

   marogne   
11/11/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Le dernier texte que je lis de Twinkle (en attendant qu’il nous en propose d’autres sur ONIRIS – et j’espère qu’il ne tardera pas…). Je l’ai trouvé un peu moins « abouti » que les contes, peut être parce qu’il s’agissait d’un exercice imposé (concours) ?

Néanmoins, sur ce thème ban,alisé, il a réussi quelques belles évocations telles :
• le chagrin capture dans une note claire
• guette l’éternité dans un vol d’ephémères

Et puis ce beau vers de la fin, espoir et désespoir mêlés.


Oniris Copyright © 2007-2018