Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
TITEFEE : Pluie sur le Rhône
 Publié le 13/04/08  -  3 commentaires  -  1501 caractères  -  17 lectures    Autres textes du même auteur

La pluie en Ardèche est toujours la bienvenue... Les nappes phréatiques sont au plus bas...
Et le Rhône est si beau même sous l'ondée, qu'il ne peut qu'inspirer.


Pluie sur le Rhône



De tous côtés, le vent fait écumer et friser les ondes
Et ma rivière ne ressemble plus à ce tranquille miroir.
Là-bas, l’on voit les reflets de Valence, toute blonde,
Se noyer dans ces flots plissés, en ce nouveau soir.

Je reste attentive à la voix du vent et, têtes penchées,
Je vois les altières hampes duveteuses des roseaux
S’emmêler, et étamines de fleurs et feuilles arrachées,
Parsèment par milliers, l’impétueuse nappe des eaux.

Un rideau de pluie rend brillante la statue de grès rose,
De la représentation du Rhône et, sous les verts tilleuls,
Des nids d’oiseaux sont chahutés et l’on sent les roses
Rivaliser de senteurs délicates, près des fiers glaïeuls.

Mon âme parcourt, silencieuse, la nappe miroitante.
Et je laisse se multiplier, à l’infini, les reflets de la nuit.
Je songe à des eaux océanes et à des algues flottantes,
Au vol des mouettes criardes. Mais ma mémoire s’enfuit !

Je resterai toujours une rêveuse et l’émanation légère
Des souvenirs surgit encore en moi en flots harmonieux.
Je songe à de belles clairières, à des rousses fougères,
À des eaux ouvertes, s’élargissant en un sillage écumeux.

En mon esprit tout se mélange, mais je reste sereine.
Je sais bien que, ne devinant pas les secrets du jour,
Ma vie s’écoule en moi, comme une enivrante fontaine,
Et je me laisse bercer par ce que peut me dire l’amour.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   widjet   
13/4/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Riche sous toutes ses formes et habité d'une somptueuse mélodie qui vous prend dès les premiers vers, ce poème fait partie des plus belles réussites de son auteur (qui n'en manque pas!). De plus, le titre est très beau !

Conquis que je suis !

Widjet

   nico84   
13/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Je pense que je suis davantage réceptif car je suis tout prés du Rhones. Je ne suis pas dans la provence même mais je ressens ton amour pour cette région que tu magnifies à chaque mot.

Et l'Amour omniprésent inlassable et toujours aussi intense, quelle beauté, qu'il dure toujours.

Merci et bravo pour cette création.

Anecdote : C'est ma 500éme évaluation de poésie et c'est pour le symbole que je commente TITEFEE à cette occasion. :)

   David   
14/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bonjour TITEFEE,

Le Rhône et son vent, ça me parle beaucoup, je vais parfois rêvasser prés du Mialan, j'ai bien aimé.


Oniris Copyright © 2007-2019