Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
Vincendix : J'ai cueilli cette fleur [Sélection GL]
 Publié le 16/08/20  -  10 commentaires  -  1024 caractères  -  198 lectures    Autres textes du même auteur

Bon anniversaire grand-mère... Elle était née le 26 juillet 1881.


J'ai cueilli cette fleur [Sélection GL]



J’ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline,
Au bord de la forêt en marchant ce matin,
L’aube était en couleurs, la cloche cristalline
Sonnait un angélus là-bas dans le lointain.

La chanson des oiseaux, en douce ritournelle,
Berçait mon cœur ému dans cet endroit charmant,
Je voyais sur un fil la grise tourterelle
Roucouler de bonheur auprès de son amant.

À mes pieds, le hameau, ses toits de tuiles rouges,
Des bruits familiers, meuglements et abois,
Des buissons de genêts, une forme qui bouge,
Un lapin affolé se sauvant vers le bois.

Le soleil s’infiltrait à travers le feuillage
D’un bosquet d’églantiers agité par le vent,
Je marchais lentement, revenait une image,
Ton visage serein au sourire avenant.

J’ai cueilli cette fleur, modeste violette,
Comme je le faisais lorsque j’étais enfant,
Et je t’offre aujourd’hui le fruit de ma cueillette,
Ma grand-mère adorée, un ange maintenant.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   papipoete   
31/7/2020
 a aimé ce texte 
Passionnément
contemporain
ce matin, je suis allé penser à toi grand-mère, qui tout là-haut me regarde ; mais ce ne sera pas une surprise, puisque tu vois tout, Ange que tu es à présent ! Alors, ferme les yeux un instant, et attends...je te dirai quand tu peux les ouvrir...
NB jolie déclaration de petit enfant ( devenu grand ) à sa mamie, qui dans les champs, venait avec lui se promener, cueillir des fleurs et respirer la vie de la nature... avant que la planète crie " au secours ! "
Toutes les strophes sont belles, mais la première et la dernière, juste un peu plus...
vous choisissez " contemporain ", mais je crois qu'on n'est pas loin du " néo-classique " ; je ne vérifie ni diérèse ni synérèse, mais...
papipoète

   socque   
1/8/2020
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Une douce adoration, tout en simplicité, qui me rafraîchit par ce temps torride... C'est agréable parfois de lire des vers qui ne prennent pas la tête, au rythme fluide et aux rimes sans extravagance, soignées. Bonne idée cet arrêt sur un point élevé, le quatrain est visuel et expressif !

Joli hymne à la vie en hommage à une disparue...

   embellie   
2/8/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Est-ce parce que je suis une grand-mère que ce poème me met les larmes aux yeux? Je le trouve d'une simplicité et sincérité touchantes. La description des lieux est si précise qu'on s'y croirait. Lieu de calme, propice aux souvenirs heureux...Hommage rendu à une ailleule disparue mais qui était profondément aimée. Les alexandrins conviennent bien à cette évocation. Ecrit intime, très agréable et touchant, qui touchera à coup sûr plus d'un lecteur(ice). Merci à l'auteur(re).

   Donaldo75   
6/8/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour,

A prime abord - ce n'est qu'une impression de lecture, forcément subjective et liée aux aléas de la météo, de mon environnement et de plein de variables que je ne maîtrise pas - ce poème résonne comme un d'atelier d'écriture parce qu'il est appliqué, emploie des recettes éprouvées. Cependant, il fleure également l'authenticité, l'émotion, le vécu. Et c'est ça que j'attends de la poésie, non de la pure forme comme on en lit trop souvent et qui demande de s'extasier devant le respect des contraintes, l'usage de la perspective, le respect du logarithme népérien, mais un fond solide servi par cette forme et magnifié par elle. Cette attente explique mon impression de lecture initiale.

J'applaudis donc des deux mains après la lecture de ce poème qui m'a enchanté.

Bravo !

   Hananke   
16/8/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour

C'est doux, c'est tendre, c'est bucolique à souhait. La vie continue
après la disparition récente ou pas de la grand-mère.
Un vers de 11 syllabes même en contemporain, c'est rare de la part
de l'auteur même si ça n'enlève rien à l'atmosphère de ce poème.
Un bon texte que chacun pourrait s'approprier.

   Corto   
16/8/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Voici un vrai bain de douceur, de tendresse, de nostalgie aussi.
Penser ainsi joliment à son aïeule est rare et presque passé de mode !

Le poème récrée avec talent l'atmosphère et le paysage d'antan pour honorer "Ma grand-mère adorée, un ange maintenant".

Un temps de pause et d'attention gratuite envers celle qui a marqué la vie du narrateur.

Bravo.

   Lebarde   
16/8/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Vincendix

Joli poème d’une touchante sentimentalité, sans grandiloquence, simple dans l’expression et la compréhension comme on (je) voudrait tellement souvent en lire.
C’est pur, c’est sincère, c’est plein de douceurs et de nostalgie touchante. Qui pourrait rester insensible? Il s’agit d’une gentille grand mère quand même!!
Bravo, beau sujet bien traité que j’ai beaucoup aimé lire.

La forme doit sans doute comporter quelques bavures que je ne cherche pas. Les rimes sont là, toutes bien correctes, et puis les vers bien calés donnant rythme et musicalité.
Je ne fais pas la fine bouche, j’apprécie.

Lebarde

   Anonyme   
16/8/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour Vincendix,

Douceur, tendresse et émotion attendrissants pour cette jolie déclaration en toute simplicité bienvenue .
Des vers sincères et beaux pour la grand-mère adorée disparue et que l'auteur n'a pas oubliée.
Une belle lecture.

   Angieblue   
16/8/2020
 a aimé ce texte 
Passionnément
Salut,

C'est un très beau poème fluide et musical.
Les images sont visuelles et sonores et l'on se laisse bercer par cette errance poétique où le poète cueille un souvenir quand le narrateur cueille une violette.
De très beaux vers...Mention spéciale pour la strophe 2 qui est d'une prosodie classique parfaite.
Merci pour la balade émouvante et colorée.

   Myo   
16/8/2020
 a aimé ce texte 
Bien
Sans doute est-ce naturel d'associer le souvenir de la tendre douceur d'une grand-mère à ce décor bucolique qui semble être le témoin du temps d'avant.

Une poésie simple mais qui porte la noblesse d'un sentiment profond.

Je suis un peu déçue par le dernier vers qui manque pour moi de "consistance".

Merci du partage


Oniris Copyright © 2007-2022