Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Ariumette

(1) 2 3 »
Beaucoup ↑ Maëlle : Le fantôme dans le cerisier
Je ne me suis pas ennuyee une seconde. C'est endre sans etre gnangnan... Tres jolie histoire vraiment ! Merci ! (2/3/2009)
Beaucoup Leandrath : Cycle des Amberlirims - Aventures : 2 - Un cri dans la nuit
Premiere aventure fort bien menee ! Je regrette un fin un eu rapide a mon gout mais c'est simplement parce que je suis vraiment bien entree dans l'histoire ! Le style reste bon, meilleur meme que dans ta preface. Un court passage m'a senble manquer de rythme : "Il ne s’agissait pas de magie" [...] "nom d’un démon !" J'aime beaucoup le carac... (9/3/2009)
Beaucoup ↓ gorgonzola : Chroniques de la pitié (IV) - Ou comment attirer sur soi la compassion d'autrui quand on a une vie de merde
D'accord avec Pissavy l'écriture s'améliore! Ici tu lies bien le côté taciturne du héro et son passé heureux (je m'y suis fait!). La description de Tunis vient enfin elargir l'horizon de l'homme et nous entraine avec lui à travers les rues... Joli chapitre! (13/5/2008)
Beaucoup ↓ Filipo : Les six petits cochons
Merci pour ce texte ! Bon, je crois que tu ne cherchais pas à faire peur (enfin moi , ce texte m'a fait rire !) et c'est tant mieux car rien n'est plus dur que d'instaurer l'angoisse ! Ici, une horreur de film d'horeur qui fait sourire et est jubilatoire ! Je n'ai pas trouvé ça long ni ennuyeux ! Seul passage un peu moins réussi à mon goût, ce... (7/3/2009)
Bien ↑ gorgonzola : Chroniques de la pitié (VI) - Ou comment attirer sur soi la compassion d'autrui quand on a une vie de merde
J'aime bien l'idée de ne pas donner les noms des personnages. Cela laisse libre court à l'imaginaire adaptation et rend l'histoire hors de l'espace (Tunis ou ailleurs... ) Au passé heureux de ton héro tu ajoute ce que tu appelles amour! Perso, j'aurais plus misé sur le côté Désir... Car il s'agit plutôt de désir que d'amour pour moi vu qu'elle e... (13/5/2008)
Bien ↑ gorgonzola : Chroniques de la pitié - Ou comment attirer sur soi la compassion d'autrui quand on a une vie de merde
Décidemment le caractère aigri de l'homme me plait ainsi que ta façon de raconter...sans rien raconter! Je trouve tes écrits très drôles! Je peux les lire dans l'ordre à présent ... La suite bientôt? J'espère! (10/4/2008)
Bien ↑ calouet : Un soir à Rungis
Récit vraiment bien mené. On reste accroché jusqu’au bout sans finalement vraiment savoir pourquoi ! Etrange d’être ainsi dans le même état d’esprit que le narrateur ! Le seul petit point négatif pour moi c’est que l’histoire de la serveuse traîne un peu en longueur. Je trouve qu’elle revient un peu trop. Autrement, la chute est sympa et surto... (3/5/2009)
Bien colette : Prosper et Nestor - 1. La station lunaire
Surrealisme encore pour ce chapitre précedent "l'intelligence"! J'aime le côté explication limpide de l'enfant... Une légère préference pour ce volet qui comporte un peu moins de dialogue superflus (à mon goût of course!!). (7/4/2008)
Bien Elwyn : Les 5 noms
Une chouette histoire à raconter la nuit dans les cimetières. Une forme peu originale, un classique du genre si j'ose dire! J'aime les classiques! Peut-être aussi que le petit coup d'humour Cerise pendue au cerisier est en trop quoique... (7/4/2008)
Bien ↓ Menvussa : Chassé-croisé
J'ai aime l'irrealite de ce texte, l'histoire... J'aime aussi beaucoup ta conclusion qui est a l'oppose de ce qu'on voit generalement (plenitude, infini = paradis). Maintenant je trouve que parfois ton texte manque de clarte mais sans doute est-ce voulu (ou c'est moi qui suis neuneu, tres possible aussi). Par exemple : "La femme que j’avais aper... (27/2/2009)
(1) 2 3 »

Oniris Copyright © 2007-2018