Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 25 26 27 (28) 29 30 31 ... 132 »
Beaucoup Dyonisos : Souvenirs d'automne…
Un honnête travail comme on le dit de celui d'un artisan appliqué. Je trouve dans ce poème plus qu'une description. Il me semble y découvrir une tristesse induite par la période, comme une bouffée de réminiscences non dite mais induite par les vers du dernier quatrain. (30/3/2014)
Beaucoup Hananke : Pèlerinage
La lecture de ce sonnet de forme particulière m'a ramener aux rêveries du promeneur solitaire. Un texte qui s'accorde à l'humeur saisonnière que j'ai eu plaisir à parcourir en raison de "l'atmosphère" qu'il reproduit. Sur la forme je trouve la construction bien réussie. (20/11/2016)
Beaucoup funambule : Un si joli chapeau
Finir par manger son chapeau avant de perdre la tête. En seconde lecture et deuxième écoute je me dis que ce texte est plus profond que ne le laisse entendre le ton primesautier. Une victime collatérale d'un état d'urgence et d'une justice administrative expéditive en quelque sorte. (11/2/2016)
Beaucoup hersen : Te Fenua Enata
Un dépaysement avec un air de vacances exotiques sur le sable. J'ai trouvé ce récit très visuel avec l'impression de la réalité de ce tableau festif et coloré empli de la senteur des mets. (4/2/2016)
Beaucoup Arielle : Étreinte-agrumes
Un libre comme je les apprécie. Ici malgré les agrumes une poésie douce qui coule sans artifice, seul l'agencement des mots et des vers 6 /6/12 donne ce ton et cette émotion encore plus grande quand on dit ce très beau poème. (28/1/2016)
Beaucoup motscoeur : Motel
il y a tellement de belles expressions dans ce texte que je ne saurais les citer toutes. J'ai cependant eu du mal à y pénétrer car la première strophe trop ambigüe pour une entrée ne me plaisait pas vraiment. C'est la moins bonne de toute cette poésie et le texte s'en passerait aisément. Cependant je ne regrette pas d'avoir poursuivi la lecture ... (30/9/2013)
Beaucoup Provencao : À l'ombre des alcôves
Un superbe parcours naturel nous est présenté dans ces strophes lumineuses, jusqu'aux regrets du dernier quatrain qui indique une période qui s'achève. J'avoue n'avoie pas bien compris le titre et cette référence aux alcôves alors que tout ce passe - c'est ce que je ressens - dans la plénitude de la nature. (9/6/2018)
Beaucoup jlngrc : Requiem vers les geôles
Je lis ce texte comme la complainte d'un interné ou d'un prisonnier ? La synesthésie se trouve dans les résonnances métalliques qui lui rappellent les périodes où il était menotté. (tintement des bracelets d'aciers - sombre mélodie des cercles gris - entrechoquement des amarres ferrées) Un texte expressif que je trouve réussi. - Une réserve pou... (9/6/2018)
Beaucoup madawaza : Atipaya
Ce texte m'a permis de (re) découvrir une réalité amazonnienne que les récits de Jérômine Pasteur m'avait permis d'aborder. La force du poème réside dans la retenue de cette dénonciation de la situation des peuples de la forêt sud-américaine. (28/2/2016)
Beaucoup leni : Toutes les amours sont belles
Bonjour Leni, Je prends le train en route... J'ai tout de suite pensé à la petite marguerite de Brassens. Et je suppose que la coïncidence n'est pas fortuite, qu'il s'agit d'un clin d’œil hommage. La musique s'accorde toujours aussi bien à un texte qui retourne à la source de l'amour courtois mais déjà libéré sous-jacent dans le poème. (10/10/2014)
« 1 ... 25 26 27 (28) 29 30 31 ... 132 »

Oniris Copyright © 2007-2019