Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 2 3 (4) 5 6 7 8 »
i-zimbra : Le breitschwanz
 7 commentaires | 60923 caractères | 369 lectures | Lire cette nouvelle 

Ma mère a eu un accident cérébral. Une infirmière vient chez nous pendant sa convalescence. Bientôt, nous sommes quatre.


garedunord : L'anneau et le…
 13 commentaires | 3155 caractères | 249 lectures | Lire cette nouvelle 

Cauchemar palermitain.


M-arjolaine : L’œuf et le scarabée
 14 commentaires | 4798 caractères | 215 lectures | Lire cette nouvelle 

À l'âge de trois ans, Tommy décréta de sa petite voix de sale môme : « Les œufs au plat, c'est mon repas préféré ! »…


M-arjolaine : Le vampire
 17 commentaires | 5749 caractères | 368 lectures | Lire cette nouvelle 

L'héroïne de cette histoire n'est pas une coccinelle, elle non plus.


Lu-k : Cette voix derrière la chose
 7 commentaires | 18523 caractères | 197 lectures | Lire cette nouvelle 

Ceci constitue un début seulement.


Lu-k : Les photographies
 17 commentaires | 6496 caractères | 200 lectures | Lire cette nouvelle 

Retour sur soi et sur l'époque plus ou moins révolue de l'enfance à la fois délirant et rationnel, familial et mythique. La narration est donc a posteriori et le récit alterne avec le discours, l'image avec l'analyse, l'imaginaire avec le factuel, le passé avec le présent. Ceci constitue un extrait d'un ensemble en construction.


doremifasol : Le polaroïd
 6 commentaires | 13842 caractères | 157 lectures | Lire cette nouvelle 

Un étrange polaroïd est exhumé du fond d'un grenier...


Strip : Vendredi soir
 11 commentaires | 7616 caractères | 223 lectures | Lire cette nouvelle 

Petit slasher récréatif...


Nikopole : La plainte dans le noir
 8 commentaires | 17317 caractères | 151 lectures | Lire cette nouvelle 

C'était une voix monocorde, terrifiante par tous ses aspects, dont le timbre inhumain me glaça le sang. J'arrivai à discerner les mots qui s'en détachaient :
« Lä, Iä, Shoggoths fhtagn, vanayyy nayyy y-y-y wgah'nagl naiii i-i-i nafl'ftaghn… »


NolweenEawy : Un Noël acidulé
 16 commentaires | 10610 caractères | 296 lectures | Lire cette nouvelle 

Un Père Noël gourmand et une famille acidulée.


« 1 2 3 (4) 5 6 7 8 »

Oniris Copyright © 2007-2017