Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
bonjour : Perle de culture
 Publié le 06/03/14  -  4 commentaires  -  426 caractères  -  177 lectures    Autres textes du même auteur

Sans ces nobles appas qu'est la Lune, l'astronomie en serait à des siècles en arrière. Son jeu de miroir judicieux est, j'ose le dire, une carotte pour faire avancer l'esprit curieux et subtil de l'homme.


Perle de culture



La Lune perle rare
Blond piercing dans la nuit
Pavé d’or dans la mare
Ou louis dans un puits

Avant toute parure
Est céleste miroir
La perle de culture
Irisant le savoir

Sa lumière opaline
Illumine l’esprit
Qui subtil la devine
Un manège infini

Bijou satellitaire
Elle est plus que cela
Sur un abécédaire
Elle est d’astre le « A ».


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Ioledane   
19/2/2014
 a aimé ce texte 
Bien
J’ai été charmée d’emblée par le premier quatrain, surtout « Pavé d’or dans la mare / Ou Louis dans un puits ».

Les quatrains suivants me paraissent un peu plus faibles, plus convenus (« céleste miroir », « illumine l’esprit ») ou moins poétiques (tout le dernier quatrain).

L’idée est sympathique néanmoins.

   Robot   
6/3/2014
 a aimé ce texte 
Bien
On sent une belle inspiration dans le premier quatrain qui commence à se déliter au second malheureusement avec ce participe présent. Les troisième et quatrième me paraissent particulièrement lourds, non dans leurs images mais dans la construction des vers. Comme celui-ci
"Elle est d’astre le « A »." et beaucoup trop d'utilisation de "est" dans le poème.
Bien pour les images suggérées.

   senglar   
6/3/2014
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Bonjour,


Je ne sais pas si je partage à cent pour cent ce panégyrique sur Madame la Lune mais je suis bien obligé d'ajouter à la sébille de l'auteur en rappelant que notre Comparsita est de plus très bien élevée car elle prend soin de ne nous montrer, au grand jamais, son derrière.

Etincelante et pudique.

AAA !

brabant

   Anonyme   
9/3/2014
 a aimé ce texte 
Bien ↓
J'ai beaucoup apprécié les images de la Lune évoquées par le champ lexical s'y rapportant. Cependant, je trouve que le mot 'piercing' entache quelque peu le début de ce joli poème. Je pense que cet anglicisme donne un petit côté anachronique par rapport à l'ensemble du texte.
Le 'pavé' m'évoque une forme rectangulaire et non ronde (contrairement à la Lune)... à changer peut-être...
Bravo tout de même pour l'originalité de ce rapprochement Lune / savoir.


Oniris Copyright © 2007-2020