Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
bonjour : Plans sur la comète
 Publié le 18/12/13  -  10 commentaires  -  1061 caractères  -  233 lectures    Autres textes du même auteur

Une résidence céleste est idéale et des plans sur la comète pour la réaliser sont les mieux adaptés. Hélas ! Peu matérialistes…


Plans sur la comète



Je n'ai pas sur la planète
Le Soleil en est témoin
Le toit d'une maisonnette
Qui le stoppe dès qu’il point

Je n'ai pas quand il éclaire
L'ombre d'un appartement
Qui le voile et pour lui plaire
Je n'ai rien m'appartenant

Je ne suis que locataire
De la vie et si j'en crois
Le bail du propriétaire
Qui l'a signé d'une croix…

Il faudra qu'au cimetière
Peu après mon expulsion
J'aie pendu la crémaillère…
Dans ma propre concession

Or j'ai peur dans les ténèbres
Et je crains de m'affoler
Dès que les "pompiers funèbres"
Éteindront les feux follets

Mais s'il faut que je respecte
Le contrat de mon bailleur
Je veux être l'architecte
Pour blottir ma tombe ailleurs

Et muni d'une lunette
Quand j'en tirerai les plans
Ce sera sur la comète
Qui nouera nos cheveux blancs

Je préfère avec un astre
Une natte dans le ciel
Que la croix sur le cadastre
D'un caveau résidentiel.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Arielle   
8/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Une chanson alerte, à l'humour pétillant. Les heptasyllabes lui donnent un rythme particulièrement enlevé.
Cette comète est un bon plan pour traiter d'une façon malicieuse et originale un sujet habituellement morose.

   PIZZICATO   
18/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Originale cette idée; la vie assimilée à un bail de location.
Texte plaisant, teinté d'humour, aux images subtiles.
" Le bail du propriétaire
Qui l'a signé d'une croix "
" Je veux être l'architecte
Pour blottir ma tombe ailleurs "
" la croix sur le cadastre
D'un caveau résidentiel."

   troupi   
18/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Absolument bien écrit. original, alerte, facile à lire.
Je trouve le dernier quatrain bien trouvé. Une touche d'humour suffisante pour un sujet souvent traité avec plus de noirceur ou du moins de mélancolie.

   Anonyme   
18/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour, bonjour ! J'ai chantonné ces paroles sur l'air de "Je ne suis pas Parisienne" de Marie Paule Belle et c'est vraiment extra... bien que je chante comme une casserole !
Un thème qui ne prête pas toujours à rire mais ici l'humour compense la gravité de la situation...
Je m'en vais apprendre, sur l'air précité, la totalité du texte afin de me produire sur scène ! Avec votre aimable autorisation, ça va de soi...
Excellent, vraiment...

   Lhirondelle   
18/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour bonjour

"Hélas peu matérialiste" c'est justement ce peu matérialiste qui fait de vos mots une subtile poésie. J'apprécie beaucoup "Je ne suis que locataire de la vie...." et l'humour des 4ème et 5ème strophes. L'ensemble est bien écrit, ça se lit très bien. Et si c'est une chanson comme d'autres commentateurs l'ont souligné, elle a en effet un bon rythme d'un bout à l'autre. Je me suis donc amusée comme l'a fait Alex, à la fredonner et c'est tout bon. Y a rien à jeter. Merci pour ce plaisir de lecture.

   hanternoz   
18/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un sujet sombre traité avec humour et simplicité, l'ensemble a du charme, et la fin est très poétique avec la comète en point de mire!
Cordialement,
hz

   Hananke   
19/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour

Très joli petit poème sur un thème usé jusqu'à la corde mais qui
a le mérite de prouver que l'on peut aborder les récurrences
de façons mille fois différentes.

Les heptamètres se prêtant bien à ce genre de poésie.

Beaucoup de belles images en chemin jusqu'au magnifique
dernier quatrain qui est la perle du texte.

Bien à vous.

Hananké

   Anonyme   
22/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Je reviens sur ce texte envisagé en groupe de lecture qui m'a frappé par le fond et la forme ; miracle d'équilibre et élégance de la pensée pour un traitement qui m'a semblé très original.

   Ioledane   
25/12/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Plaisir de lire d'excellents heptasyllabes, sur un sujet original et très bien traité.

Les quatrains sont fluides, recherchés sans être alambiqués.

Un seul bémol pour la fin : il me semble qu'il faudrait plutôt écrire "Je préfère (...) Une natte dans le ciel / A (et non QUE) la croix sur le cadastre (...)".

Pour le reste, bravo.

   Anonyme   
28/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour,

Je vous ai un peu "maltraité" dans le commentaire que j'ai écrit sur votre dernier poème aussi ai-je voulu lire quelques uns de vos textes et voilà que le hasard m'a permis de découvrir cette petite merveille.

Le travail est comme dissous dans la simplicité et quel beau message. Je dis souvent qu'en poésie le ciel "a bon dos" tant on l'invoque, le prend à témoin, l'habite de dieux plus hétéroclites les uns que les autres, mais ici vous parlez de lui d'une superbe façon.


Oniris Copyright © 2007-2020