Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
funambule : La légende de la fée étoilée
 Publié le 21/01/15  -  17 commentaires  -  2503 caractères  -  360 lectures    Autres textes du même auteur

Inspiré d'un conte/nouvelle écrit par… ma femme (inutile de chercher trop loin parfois).

Composé et mis en musique par Ge, arrangements Jeff.


La légende de la fée étoilée






Depuis la nuit des temps, la légende raconte
Que les petons ballants une fée nous observe
Sur son rebord de lune, la légende raconte…
Légère comme une plume, la fée guide nos rêves

Pour les réaliser, elle assemble des étoiles,
Le fil de nos pensées et de la poussière banale


Il suffit d'y croire, il suffit d'y croire
Comme on peut rêver notre histoire
Il suffit d'y croire, juste de vouloir
Au bon moment, le bon soir.


La légende nous dit qu'elle est si jolie fée
Que l'arc-en-ciel épris s'est recourbé pour elle
Quelques soleils errants sont venus la mirer ;
Que soupirent les vents pour voir bouger ses ailes

Laissez monter vos songes vers le ciel piqué d'étoiles
Quand sa baguette plonge autour d'elle se lève un voile


Il suffit d'y croire, il suffit d'y croire
Descendre de nos tours d'ivoire
Il suffit d'y croire, c'est pas des histoires
Pour traverser le miroir.


La nuit et l'océan ont dessiné sa robe
Qu'on devine en plissant les yeux vers l'astre mort
Elle surprend vos désirs dans les vapeurs de l'aube
Pour offrir son sourire, déployer ses trésors

Sa coiffe a des rubans qui flottent en reflets d'amour
Et nos rêves en passant frissonnent avec l'alentour


Il suffit d'y croire, il suffit d'y croire
Ouvrez grand les yeux pour la voir
Il suffit d'y croire, se dire qu'il est rare
Mais qu'il est vivant l'espoir.


La nuit des temps s'étire sous la fée immobile
Sur sa lune à sourire à tous ceux qui l'attendent
Et les espoirs brisés, d'un battement de cil
En vœux réalisés doucement redescendent

Ainsi dans la douceur de l'amour au ciel versé
La vérité des cœurs sera toujours exaucée


Il suffit d'y croire, il suffit d'y croire
Vous pouvez rêver votre histoire
Il suffit d'y croire, simplement vouloir
Le bon moment, c'est… ce soir.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   leni   
21/1/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
Cette chanson est superbe d'équilibre Le texte de Ge respire la simplicité Les images s'enchainent...sur son rebord de lune....l'arc en ciel s'est recourbé pour elle... Et la construction me plait;le bon moment c'est ce soir Ge a écrit un rêve car on garde tous la possibilité
de rêver son histoire Je dirai pour gagner du temps
La mise en musique est très belle L'arrangement est somptueux IL ne couvre jamais la voix Il souligne C'est du bel art Quant à l'interprétation elle distille le propos en jouant sur le fil du rasoir
Merci Ge et Jeff Bravissimo Y a du métier là derrière et du talent
Leni
Edit du 2102 les paroles sont de Carole sorry

   Hananke   
21/1/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour

C'est une très joli ballade un peu fantastique sur une bien belle
musique.
Les couplets, les refrains s'enchaînent parfaitement.
Pas grand chose d'autres à dire, je suis conquis.

   Robot   
21/1/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
J'aime cette histoire empreinte de beaucoup de poésie

"Légère comme une plume, la fée guide nos rêves"

"La légende nous dit qu'elle est si jolie fée
Que l'arc-en-ciel épris s'est recourbé pour elle"

"La nuit et l'océan ont dessiné sa robe
Qu'on devine en plissant les yeux vers l'astre mort"

quelles belles images !

Un joli conte musical qui s'est épargné toute mièvrerie.

   bipol   
21/1/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
bon et bien j'y crois à ton histoire

elle est limpide, tu nous prends par la main et on te suis

en fait tout est là ce petit déclic

ces mots qui glissent sur les cordes des arrangements

et cette légèreté dans l'interprétation

tout nous emporte

bravo à vous

   Francis   
21/1/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Je vous imaginais Funambule sur le fil doré des rêves dans la nuit étoilée. La fée couchée sur le sable lunaire vous tendait les bras. Elle était aussi belle qu'Hélène sur les murailles de Troie. J'ai traversé le miroir en lisant vos vers.

   papipoete   
21/1/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
bonjour funambule;l'entrée en matière place la barre très haut, n'êtes-vous pas acrobate?
Plus sérieusement, quel enchantement d'imaginer cette fée "les petons ballants sur son rebord de Lune". Vers elle, comme un aimant, convergent arcs-en-ciel, soleils errants, et soupirent les vents.
Comment ne pas y croire, à cette légende de "Lune à sourire" abritant une Elfe si bienveillante!
Ce soir encore, je plongerai les yeux dans l'océan de la nuit; les volutes de ma cigarette monteront là-haut en auréoles chargées du lest de mes pensées. En plus des visages aimés, j'y verrai "légère comme une plume" votre fée étoilée.
Trop de gens ne voient aux nues que le Diable; fasse que le ciel devienne pour tous plus limpide, tout juste troublé par "des rubans qui flottent en reflets d'amour"

   Automnale   
21/1/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Comme cette chanson est pure et rafraîchissante ! Je l'ai écoutée plusieurs fois, pour ne rien rater de sa beauté...

J'ai adoré l'image de l'arc-en-ciel se recourbant pour elle, la fée étoile... (étoilée)... J'ai imaginé, avec bonheur, la coiffe et les rubans flottant, et même pensé qu'il serait possible de croiser cette jolie petite fée dans la forêt de Brocéliande...

Dans un tout premier temps, j'ai tiqué sur le "et" (à la sixième ligne) après le fil de nos pensées..., ainsi que, au préalable, sur le mot "petons"... Mais je ne suis même pas certaine d'avoir raison...

Oui, il suffit d'y croire, descendre de nos tours d'ivoire... Oui, oui, le bon moment, c'est ce soir...Oh, merci pour cette parenthèse de fraîcheur, de délicatesse et d'optimisme. Bravo, Funambule ! Ainsi qu'à votre femme.

Mais je dois dire que c'est la voix qui m'a le plus charmée... Est-ce la voix de Ge? (J'ignore totalement si Ge est un garçon ou une fille ? Je lis qu'elle - ou qu'il - a composé la musique). Ge est-elle, aussi, l'interprète ? Où peut-on retrouver, pour le plaisir de l'entendre, ce très ravissant timbre de voix si féminin, si aérien ?

Bravo, également, à Jeff, l'arrangeur !

Bref, j'aime... Beaucoup ! Et, musicalement, il s'agit d'une réussite car la mélodie reste en mémoire longtemps après l'écoute.

Automnale

   Anonyme   
21/1/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
Bonsoir funambule... Une voix extraordinaire pour un texte de toute beauté malgré sa simplicité. Je suis vraiment séduit par cette légende et surtout par l'interprétation et l'accompagnement musical... Un immense bravo très sincère à toute l'équipe ! Que du bonheur...

   Damy   
22/1/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Que dire de plus que les autres commentateurs n'auraient pas dit ? Je ne sais rien dire de plus. Je sais, cela ne vous avance à rien.
Ah ! Si, tiens, pour pas que les modos me modèrent: au lieu d'un accord en do, au refrain, j'en aurais bien vu un en la :-) Non ! Je plaisante... Amateur de guitare, j'ai trouvé les trilles féériques.

PS: j'étais assis à côté de papipoète sur le bord de l'océan.

Merci pour ce délice, funambule.

   Marite   
22/1/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
lLégende ... la fée ... les étoiles ... merci Funambule pour ce voyage intemporel dans ce monde irrationnel ou plutôt dans cet univers régit par des règles qui échappent à notre entendement le plus souvent.

" Depuis la nuit des temps, la légende raconte ...
Sur son rebord de lune, ...
Légère comme une plume, la fée guide nos rêves ... "

La présentation du texte m'a incitée à en faire plusieurs lectures séparées aussi séduisantes les unes que les autres : les quatrains ... les strophes en italiques ... le refrain ...

Des images merveilleuses, une mélodie et une voix adaptées à l'envol au pays des fées, un véritable délice.

   Cristale   
22/1/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Vraiment je ne sais que dire devant tant de beautés visuelles et sonores.
Je me satisfait de lire et relire, en citant ces vers parmi d'autres aussi délicieux :
"La légende nous dit qu'elle est si jolie fée
Que l'arc-en-ciel épris s'est recourbé pour elle
Quelques soleils errants sont venus la mirer ;
Que soupirent les vents pour voir bouger ses ailes"

Cette image de l'arc-en-ciel est d'une telle splendeur !

"Sa coiffe a des rubans qui flottent en reflets d'amour
Et nos rêves en passant frissonnent avec l'alentour"

La romantique que je suis est comblée.
Bravo et merci Funambule !

Cristale

   fugace   
24/1/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
Comme c'est beau! Paroles, musique sont un vrai conte de fée.
Bien sûr qu'on y croie à cette fée étoilée, qu'avec elle on traverse le miroir. J'ai écouté plusieurs fois de suite, complètement emportée sur le rebord de lune.
De là-haut, on voit tout tellement plus éclairé d'amour, de tendresse.
Il n'y a pas d'âge pour écouter cela.
Merci Funambule, bravo !

   Anonyme   
25/1/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonsoir,

Je trouve que votre chanson est superbement bien écrite.C'est drôle parce que vous dites que cette fée guide nos rêves,mais en vrai elle nous fait rêver.
Bravo!

   madawaza   
30/8/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
Superbe !
Texte, musique et interprétation.
Bravo et merci

   Anonyme   
24/1/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Bonjour
J'ai beaucoup aimé "j'ai vu un noir", mais là, je suis ébahi.
Texte, musique et la voix, l'interprétation...
Adepte des histoires, des fées et des belles chansons, je suis comblé
Merci et bravo.

   Anonyme   
27/2/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Je vais être d'une banalité sans limite. C'est magistralement magnifique, quelle élégance, quelle force, ça vous embarque sans condition, on est sous le charme de la puissance de cette voix cristalline, si légère, elle frôle l'émotion de son superbe vibrato, on succombe, comment faire autrement.

Cette composition est d'une qualité remarquable, on ne peut qu'être séduit, j'ai eu du mal à décrocher de cette écoute, je me la suis gardée sous le coude. Les paroles ne manquent pas d'intérêt.

Je suis vraiment gâtée ce soir, comme il fait bon traîner tardivement et d'ouvrir les tiroirs d'Oniris, au hasard, où se cachent de merveilleux trésors.

Un immense merci à tous les interprètes talentueux de cette composition pour m'avoir offert ce superbe moment d'écoute, elle bercera mes rêves, à n'en pas douter.

   MissNeko   
21/8/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
On sent bien dans la chanson qu il y a un conte caché derrière.
C est magnifique et d une légèreté admirable.
Bravo

   Anonyme   
8/5/2017
Commentaire modéré


Oniris Copyright © 2007-2019