Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
Gilles : Le nuit et la jour
 Publié le 09/10/07  -  7 commentaires  -  873 caractères  -  107 lectures    Autres textes du même auteur

Cruels Nunains !


Le nuit et la jour



Enfin ! le nuit a rattrapé la jour !
Il lui a enfilé son croissant de lune sous sa jupe bleue.
Paf ! en plein dans son soleil !
Même que la jour, elle a aimé ça. Et le nuit encore plus.
Alors ils ont fait l’amour.
Continûment et sexuellement.
Mais ceux d’en bas (qu’on appelle les Nunains) n’ont pas apprécié eux, mais alors là pas du tout !
« Qu’est-ce que c’est que cette jour grisée, que ce nuit pâlot ?
Pas de ça chez nous ! »
Ils ont tant tempêté, tant pété d’insanités, tant et plus, que le nuit a dû se désengager de la jour.
Chacun a regagné - nuages bas - sa solitude : bleue pour la jour et noire pour le nuit.
Cruels Nunains !
Même que pour se venger, les humilier, ces vilains Nunains d’en bas, ils ont nommé, le nuit,
"la" nuit ! et la jour, "le" jour !
« Ah, mais ! », qu’ils ont ajouté...


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   bernalot   
9/10/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bravo de la part d'une Nunaine admirative de tant de fantaisie.

   clementine   
12/5/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
J'adore, vraiment, de la fantaisie, du rythme, de l'originalité.
J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ces quelques lignes.

   Pattie   
12/5/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Le début est fort, mais la fin semble un peu plaquée. Tant pis, j'aime !

   Marquisard   
1/6/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Assez bien tourné ce texte, comme les autres que j'ai pu lire de l'auteur, juste la fin qui aurait pu être mieux ammenée. Mais j'aime bien.

   Raoul   
27/12/2010
 a aimé ce texte 
Bien ↑
En plongée dans les grandes profondeurs, suite…

Inventive et poétique fabulette.
Une certaine candeur aussi, un univers très personnel en tous cas.
J'aime bien.

Merci pour ce coquillage.

   Anonyme   
29/5/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Morte de rire! ha mais c'est trop fort, rare de lire de la poésie avec un humour aussi taré.
Parce que il n'est pas si facile de faire rire, pour moi c'est une loufoquerie d'une grande puissance.

Un gros bémol c'est qu'il y a trop de points d'exclamations, certains passages en n'avaient pas besoin comme:

"la" nuit ! et la jour, "le" jour !

Il y a quelques lourdeurs mais bon ça n'a pas gêné mon sourire, alors...

   Anonyme   
18/5/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Déjà premiers mots, et je me dis, mais qu'est-ce que cette loufoquerie, et puis plus je m'aventure dans l'écrit, et plus je suis embarquée, mais alors là totalement, j'imagine bien "le nuit" et "la jour" s'aimant, me vient de belles images après vos mots

" Il lui a enfilé son croissant de lune sous sa jupe bleue.
Paf ! en plein dans son soleil !
Même que la jour, elle a aimé ça. Et le nuit encore plus."

Voilà un texte plein de fantaisie, du début jusqu'au mot de fin, il fallait vraiment y penser, il y a une fluidité toute naturelle. C'est superbement bien fabriqué, bien formulé, c'est géant.


Oniris Copyright © 2007-2020