Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
MissNode : Attente
 Publié le 25/07/17  -  10 commentaires  -  1350 caractères  -  180 lectures    Autres textes du même auteur

Sait-on encore rester paisiblement dans l'attente ? Et que peut-on y goûter ?…


Attente



Le plus souvent attendre
l'écoulement dans le sablier
la course du soleil ou de la lune
attendre d'être prêt
puis que l'autre soit près
et que l'air attise la flamme
quand le froid mord dans les masures


attendre


combien de fois patienter
au long du jour
dans les salles d'attente
au volant aux guichets
meubler les temps vides
en vidant les pensées
dans une contemplation
des interstices creux du temps


attendre pour écrire
que revienne l'inspiration
et tombent les murs de prétextes
à éviter la ligne blanche
qui attend elle aussi l'écriture


attendre encore que surgisse
le regard connu depuis toujours
l'épaule tendre
le cœur qui sait battre
à pas de velours jusqu'au mien


attendre le premier rendez-vous
le désir luttant contre le trac
et tous les suivants de même
jusqu'à la naissance d'une confiance
inconnue
savourée de concert


apprendre à attendre
que distille la jouissance
aux milliers de mes pores
durant d'infinies secondes


attendre d'être prêt
puis que l'autre soit tout près


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   plumette   
7/7/2017
 a aimé ce texte 
Un peu
J'ai bien aimé le sujet, mais je n'ai pas trouvé son traitement très poétique.

La phrase "attendre d'être prêt
Puis que l'autre soit tout près" est celle qui m'a accrochée au départ.

Et puis, j'ai trouvé que le mélange des genres d'attente me perdait un peu. Entre les salles d'attente et le premier rendez-vous, entre l'attente de l'inspiration et l'attente du regard connu, je me suis sentie baladée sans ressentir unité ou contraste mais plutôt quelque chose de l'ordre d'un catalogue.

Du potentiel dans le thème mais une déception dans le traitement.

Plumette

   Cristale   
11/7/2017
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'aime beaucoup cette vision sur l'attente.
L'auteur(e) visiblement n'a pas perdu son temps en l'écrivant et j'imagine qu'i(elle)l attend avec impatience la publication éventuelle de son poème.

Attendre, toujours et tout attendre...mais l'essentiel me semble dans ces vers repris en final :

"attendre d'être prêt
puis que l'autre soit tout près"

Joli poème, belle écriture, merci pour ce plaisir de lecture.
Cristale en E.L

   Marite   
13/7/2017
 a aimé ce texte 
Un peu
Le thème est très intéressant mais il n'y a eu aucun écho en moi à la lecture de ce poème. Je ne saurais dire si c'est la forme du poème ou la répétition excessive de ce "attendre" qui en est la cause. Peut-être aussi trop d'explications dans chaque strophe.

   papipoete   
25/7/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
bonjour MissNode,
Attendre dans le sens de patienter et non redouter, trouve sous votre plume des moments, des visages, des sensations qui ne sont que joie ou bonheur, un peu de trac mais jamais de ; dernier souffle, baiser d'adieu, ultime cigarette face au peloton !
NB qu'il fait bon conjuguer ce verbe selon l'idée de votre poème " attendre d'être prêt, puis que l'autre soit près " ; sans cette qualité de savoir attendre, lorsque tout vient de suite sans attente, rien de ce qui arrive n'a de valeur, la moindre once de plaisir !

   PIZZICATO   
25/7/2017
 a aimé ce texte 
Bien
J'ai trouvé de bons passages dans cette " Attente " :
"attendre d'être prêt
puis que l'autre soit près " qui se retrouve en chute
" attendre d'être prêt
puis que l'autre soit tout près "

" le regard connu depuis toujours
l'épaule tendre
le cœur qui sait battre
à pas de velours jusqu'au mien ".

D'autres qui m'ont moins séduit : " l'écoulement dans le sablier "
"attendre pour écrire que revienne l'inspiration "
" dans les salles d'attente
au volant aux guichets " qui, selon moi, manquent d'originalité.

   Alex   
25/7/2017
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Elle est longue la liste des attentes jusqu'à ce premier rendez-vous.
Jusqu'à la naissance d'une confiance... savourée de concert.

Les attentes jusqu'à l'attente finale.

"attendre le premier rendez-vous
le désir luttant contre le trac
et tous les suivants de même
jusqu'à la naissance d'une confiance
inconnue
savourée de concert


apprendre à attendre
que distille la jouissance
aux milliers de mes pores
durant d'infinies secondes


attendre d'être prêt
puis que l'autre soit tout près"

C'est une belle histoire de cheminement vers l'amour.

Le poème gagnerait à ce que le coeur soit moins retenu.

   MissNode   
27/7/2017

   wancyrs   
29/7/2017
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Salut MissNode,

Quand on n'a pas vécu de déception on comprend moins ce tourment de l'attente. J'aime particulièrement :

"attendre le premier rendez-vous
le désir luttant contre le trac
et tous les suivants de même
jusqu'à la naissance d'une confiance
inconnue"

Rien n'est coulé dans du béton. Même lorsque l'objet de l'attente est là, on peut le perdre à tout moment ; la confiance n'est qu'un mot pour nous apaiser. Voilà pourquoi elle est si inconnue.

J'aime le fond de ton texte, mais la forme ne me parait pas efficace pour transmettre le message. la première strophe par exemple je l'aurais écrite :

Attendre l'écoulement dans le sablier,
La course du soleil ou de la lune
Attendre d'être prêt,
puis que l'autre soit près,
Et que l'air attise la flamme
quand le froid mord dans les masures

Bon, tout dépend de toi.

Merci pour le partage !

Wan

   corbivan   
30/7/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour

on peut écouter ça https://www.youtube.com/watch?v=ubL_hVPm6Oc en lisant le poème, je trouve que le rythme y colle bien, je l’ai fait par hasard…du coup je me suis laissé emmené par cette répétition « attendre » équivalent au « j’veux m’enfuir » de Lavilliers.

J’ai beaucoup apprécié tout le poème, juste la fin me semble une peu "glamour" ;o)

Poème sur l'attente et en filigrane sur le temps qui passe peut-être, et bien sûr le désir que certains appellent et d'autres fuient.

J’évalue et je m’en vais lire vos explications…

PS. Au fait, avis aux compositeurs, interprètes etc... !

   Alcyon   
1/8/2017
 a aimé ce texte 
Bien
bonjour

belle attente jusqu'à la sensualité
de l'avant dernière strophe
un poème sans ponctuation comme j'aime
bien aéré et agréable à lire

nous avons beau attendre
le vrai instant est au présent

merci pour ce poème qui sonne juste


Oniris Copyright © 2007-2017