Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 96 97 98 (99) 100 101 102 ... 139 »
Bien ↑ cervantes : Ton cœur est innocent…
Le premier vers est très expressif et d'une superbe fluidité. Pour la compréhension le second vers passerait mieux construit ainsi: - Stoïque et fort il bat les coups du désespoir, - Si le premier quatrain et les tercets m'ont été agréables, le second quatrain me paraît d'une construction et d'une rédaction lourde, aggravées par un défaut... (19/7/2015)
Bien ↑ Annedesr : Passé Simple [Sélection GL]
Une belle évocation d'un narrateur qui se retourne sur un moment de sa vie avec un naturel élégant. Simplicité des vers pour un texte libre empli d'images exprimées avec une sincérité que l'on ressent à la lecture. (24/7/2015)
Bien ↑ Janam : L'amour paramétrable
Je retiens de ce poème une originale déclinaison de moments. Ce texte à le mérite d'une construction inhabituelle. Les intermèdes m'ont amusé. (26/7/2015)
Bien ↑ ameliamo : Le temps
La métaphore du train et de ses wagons pour signifier le temps qui passe est plutôt bien amenée. L'ensemble du poème me plaît avec quelques préférences pour certains vers: "mon corps est devenu un chemin de fer. Un rail vieux et rouillé sur qui glisse ce train du temps qui ne s’arrête jamais." J'ai beaucoup aimé la mise en forme adaptée et ... (2/8/2015)
Bien ↑ MissNode : À l'innocence
L'écriture est forte , rageuse, c'est sa qualité. Mais dans son insistance elle peut paraître excessive c'est sa faiblesse. Mais il y a en contrepoint la réaction de l'enfant ou de l'adolescente ou de l'adulte je ne sais pas trop qui explique cette rage. Certaines expressions cependant m'échappent comme: "et je rage, frôlant les cages". La derni... (8/8/2015)
Bien ↑ SilverWolf : Trou noir
Une remarque en préalable. Les confins sont un peu synonymes de frontières ou de limites. Il me semble qu'on ne peut pas être dans des confins mais aux confins, comme on dirait aux frontières. Une chanson dont on peut regretter qu'elle ne soit pas accompagnée de sa musique car il me semble que ce texte ne ressortira efficacement qu'accompagné ... (1/8/2015)
Bien ↑ OH2Warenghien : Sorte de chant du cygne
Je salue le travail qui a présidé à la conception de ce texte. La fable est fabriqué pour nous mener à l'explication du lipogramme mais conserve bien son aspect poétique et humoristique avec ce style particulier qu'apporte les expressions et tournures agréablement désuètes comme "unique en sa couvée" "fut d’ores compromise" "dévêtu de tous atour... (9/8/2015)
Bien ↑ Radetzky : Eurydice
Eurydice serait-elle une métaphore de l'inspiration perdue ? Si je lis ce texte avec cette vision je lui trouve un sens et une poétique assez présente. Je regrette le côté un peu mélodramatique, mais Eurydice n'est-ce pas, c'est la tragédie grecque. (3/7/2018)
Bien ↑ Carmiquel : L'océan
Le découpage original n'est pas artificiel et donne le rythme de lecture de ce texte. On ressent le tangage et le roulis dans ce récit. (3/7/2018)
Bien ↑ robindespapiers : Être poète [Sélection GL]
Si je devais trouver un défaut principal à ce texte ce serait qu'il nous noie un peu sous les métaphores. Certains textes en sont dépourvus et paraissent alors maigrichon, ici on est plutôt repu de ce point de vue. Bien sûr c'est une question de mesure et de dosage. Ceci dit, je trouve votre poétique intéressante et il y a quelques belles pièce... (9/8/2015)
« 1 ... 96 97 98 (99) 100 101 102 ... 139 »

Oniris Copyright © 2007-2019