Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 (2) 3 4 5 ... 61 »
Bidis : Chez Ousmane
 8 commentaires | 16932 caractères | 56 lectures | Lire cette nouvelle 

Plaie d'argent n'est pas mortelle.


SQUEEN : Régénération
 6 commentaires | 19851 caractères | 48 lectures | Lire cette nouvelle 

« Je me suis brûlé les ailes et comme un cerf-volant de papier qui s’est cru libre un instant, j’ai bien vite été rappelée à l’ordre par un mouvement de poignet violent. » Marie 42 ans

« Je crache à la gueule de votre société de consommation. » Chloé 17 ans


Donaldo75 : Springfield, Ohio
 14 commentaires | 11069 caractères | 64 lectures | Lire cette nouvelle 

« Une pilule pour t'engourdir
Une pilule pour t’abrutir
Une pilule pour te faire devenir quelqu'un d'autre
Mais toutes les drogues de ce monde
Ne te sauveront pas de toi-même » (Marilyn Manson)


izabouille : La délivrance
 8 commentaires | 24796 caractères | 71 lectures | Lire cette nouvelle 

À toutes les Fabienne, elles se reconnaîtront…


Bidis : Roméo et Juliette en pays d'Ulster [concours]
 7 commentaires | 17694 caractères | 62 lectures | Lire cette nouvelle 

Une romance de fiction dans le cadre d'événements vrais et tragiques que l'auteur espère, sans grand espoir, n'avoir pas trop défigurés.


GillesP : Mathildéthibault [concours]
 9 commentaires | 13002 caractères | 63 lectures | Lire cette nouvelle 

Au début des années 2000, l'émission Les Guignols a popularisé le jeu du Santini, en référence au nom de l’entraîneur de l'époque de l’équipe de France de football, réputé pour sa manière lancinante de parler. Il s’agissait pour les marionnettes présentes sur le plateau de tenter de trouver la fin des phrases de Jacques Santini. Thibault, lui aussi, se livre à cette activité en interrompant sans arrêt son épouse Mathilde : sauf qu’en ce qui les concerne, ce n’est pas un simple jeu.


toc-art : La fin d'un monde [concours]
 8 commentaires | 22529 caractères | 62 lectures | Lire cette nouvelle 

Si différents l’un de l’autre et si mignons, la blondinette toute menue et le petit brun aux joues rondes.


solo974 : Une gigue stupide
 13 commentaires | 5454 caractères | 94 lectures | Lire cette nouvelle 

À mon père : pardon, papa, d'avoir douté de ta fidélité !


SQUEEN : La fin du monde (Et puis après…) [Sélection GL]
 9 commentaires | 12358 caractères | 56 lectures | Lire cette nouvelle 

Je suis allongée par terre, sur la partie enherbée du trottoir.


Abrante : La baraquette
 6 commentaires | 19491 caractères | 42 lectures | Lire cette nouvelle 

Angèle perd ses illusions sur l'amour : son mari, Émilien Giordoni, la délaisse. Mais le destin peut être imprévisible.


« 1 (2) 3 4 5 ... 61 »

Oniris Copyright © 2007-2018