Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 2 (3) 4 5 6 ... 54 »
Pluriels1 : Épave Reine
 7 commentaires | 150 lectures | Lire cette poésie 


Ithaque : Rosie et Jean
 8 commentaires | 123 lectures | Lire cette poésie 

À vous... mes deux héros que je n'ai pas connus !...


TheDreamer : Le clown
 14 commentaires | 227 lectures | Lire cette poésie 

« Ils flottent ! » reprit le clown. « En bas, nous flottons tous. Viens flotter avec nous… » (Ça, Stephen King)


SaintEmoi : Les chemins de tête
 5 commentaires | 106 lectures | Lire cette poésie 

Correspondre à quelqu'un, c'est plus qu'être son correspondant, et c'est parfois une fuite.


HND : Lucile
 9 commentaires | 153 lectures | Lire cette poésie 

Le narrateur – ou est-ce une narratrice ? – évoque la présence ou l'apparition d'une jeune fille, presque encore une enfant, qui semble le – ou la ? – poursuivre tout au long de sa vie, jusqu'au jour où...


Annick : Pour écrire un sonnet
 18 commentaires | 279 lectures | Lire cette poésie 

Loin s'en faut d'être un vade-mecum de la poésie, ce petit poème est avant tout un amuse-bouche pour l'apéro des poètes d'Oniris.


Cyrill : Didascalies pour dialogue amoureux
 9 commentaires | 129 lectures | Lire cette poésie 

L'envers du théâtre.


Sodapop : Nucflash
 7 commentaires | 119 lectures | Lire cette poésie 

“Procuste en tenue moderne, le savant en recherches nucléaires préparera le lit sur lequel devra coucher l'humanité ; et si l'humanité n'y est pas adaptée, ma foi, ce sera tant pis pour l'humanité.”

Aldous Huxley


Pieds-enVERS : La ka'maʀgɔ
 10 commentaires | 157 lectures | Lire cette poésie 

Il y aurait tant à dire... des lieux chargés de traditions, jadis dédiés à la déesse égyptienne Isis ! Et c'est en Camargue qu'accostèrent depuis une barque Sara la noire et les Trois saintes Maries... mais c'est une autre histoire.


Lyl_mystic : La voûte
 7 commentaires | 136 lectures | Lire cette poésie 

Un soir d'hiver.


Synoon : Cinquante-trois moins six
 12 commentaires | 165 lectures | Lire cette poésie 

Il y a cinquante-trois mois, ses lèvres touchaient les miennes pour la première fois.
Il y a six mois, mes lèvres touchaient les siennes pour la dernière fois.
Seules les mathématiques sont éternelles.
Voici donc un poème en leur honneur !


Ithaque : Biarritz
 18 commentaires | 213 lectures | Lire cette poésie 

De bonne heure... ma promenade quotidienne. Je vous emmène ?


SaintEmoi : Pourquoi je lis
 8 commentaires | 131 lectures | Lire cette poésie 

Je voulais poser, après avoir creusé, des mots sur cette ivresse qui me gagne après avoir fini un roman, sorte de griserie existentielle qui interroge évidement les ressorts intimes qui nous livrent à la lecture.


HND : Moïra
 8 commentaires | 130 lectures | Lire cette poésie 

La Moire, ou Moïra, n'a pas de visage : elle est le Destin de chacun, la « part » (moros, moïra) dispensée à chaque être humain, le lot qui lui est échu. Destin, la Moire n'est donc ni fatalité, ni prédestination : elle fixe des limites à l'exercice et à l'accomplissement de la volonté humaine, elle ne la détermine pas.


LeopoldPartisan : Éclaircie
 7 commentaires | 160 lectures | Lire cette poésie 

Regain d'hier.


Mokhtar : L'étrave
 13 commentaires | 258 lectures | Lire cette poésie 

Ce texte concerne un édifice « décoratif » constitué d’une étrave de péniche, le Samouraï, posée sur un parterre herbagé à proximité d’un rond-point routier de la ville de Conflans-Sainte-Honorine, capitale française de la batellerie fluviale.


Cyrill : Souvenir antéchristique
 4 commentaires | 139 lectures | Lire cette poésie 

Primitivement vôtre.


Hiraeth : Cindy
 6 commentaires | 146 lectures | Lire cette poésie 

The moon has a strange look tonight.

Look at me, Narraboth, look at me. Ah! thou knowest that thou wilt do what I ask of thee.
(Oscar Wilde)


Vincendix : Dans la ruelle
 17 commentaires | 248 lectures | Lire cette poésie 

Quand j’étais en vacances dans le village de mes grands-parents, je passais souvent (de jour) par une ruelle bordée de maisons abandonnées et probablement hantées, un défi, pour montrer à grand-père que je n’étais pas un froussard.


sympa : Mes dix-huit ans
 13 commentaires | 235 lectures | Lire cette poésie 

Regrets.


« 1 2 (3) 4 5 6 ... 54 »

Oniris Copyright © 2007-2018