Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 81 82 83 (84) 85 86 87 ... 134 »
Bien ↑ Volodia : Genèse 2.0
Au début, j'ai cru rentrer dans la légende des siècles de V.H. Je me suis rapidement rendu compte qu'il s'agissait d'une légende des siècles emplie d'humour, et cela m'a plu. Comme Troupi, je pense que le dernier quatrain est de trop car votre démonstration est assez claire. Que vous ayez tort ou raison n'a pas grande importance. "Quant au bon... (16/9/2013)
Bien ↑ Senelbi : Exil
Des impressions bien rapportées "le sable ruisselle comme l'eau des glaciers" "Une terre isabelle" la pauvreté...ornée des dentelles de l'hospitalité." une nostalgie exprimée par de sensibles descriptions. "Terre de lait et de miel débordante d'attraits," Quelques maladresses dans l'excès des mots de liaison. "et - ou" défaut que l'on... (7/10/2013)
Bien ↑ Pluriels1 : Poème du berceau
J'avoue n'avoir pas tout compris, mais je reconnais être sensible à la musicalité de ce texte. Bien sûr, j'ai supposé ce berceau posé dans un lieu exotique comme l'indique les vers imagés. Je ne sais pourquoi, et je me trompe peut-être, j'ai songé aux Antilles... ou à la Louisiane. En tout cas, une poésie contemporaine qui m'a plu (C'est rareme... (11/10/2013)
Bien ↑ Agueev : Sans raison
J'irai à contre courant car je n'ai pas vu dans ce texte autre chose qu'un aveu franc et loyal prouvant qu'une recherche d'amour n'est pas toujours réussie. Je trouve au contraire que les sentiments s'y expriment avec la vitalité de leur honnêteté et que certains des vers sont une réussite. "Des chandelles de cristal et des flammes de glace ... (20/9/2014)
Bien ↑ Respy : Photographie
Ces trois strophes reflètent trois instantanés d'une image en continu, comme un reportage. tout est dit en quelques vers. Poème descriptif et parlant. (20/9/2014)
Bien ↑ Meaban : Artifices de guerre
Artifices, dans ses deux sens, tromperies et flamboyances. Un texte dont les mots du langage usuel soulignent avec encore plus d'efficacité l'horreur des conflits. Y a-t-il erreur de relecture au 5ème vers : Aux aubes colorées de splendides "d’"hivers. Je suppose que vous avez voulu écrire "de splendides hivers" Superbe dernier vers: "Les ... (27/10/2013)
Bien ↑ Luna-Gtrrz : Poème sans titre
J'ai reçu ce récit comme une plongée dans la solitude. Beaucoup de pudeur. La métaphore de la fumée comparée à la mer m'a d'emblée donné l'envie de poursuivre la lecture. On est à la limite de la douleur qui ne veut pas s'avouer, enfouie au creux d'un repliement volontaire. Ici, c'est le refuge, un lieu protecteur permettant d'échapper à l... (16/11/2013)
Bien ↑ bonjour : Bar parnassien
Une découverte particulière d'Athènes décrite avec un humour et une nostalgie que l'on perçoit au travers de l'écriture plaisante de ce poème. (20/9/2014)
Bien ↑ Senelbi : Intrusion
Un texte plutôt agréable à parcourir, si ce n'était la prégnance des rimes en "ence - ance" qui peut-être l'envahisse quelque peu. Sur le fond je ne partage pas votre jugement sur l'homme dont je ne crois pas qu'il puisse être dissocié de la nature. Je ne crois pas que celle-ci soit égoïste au point de le rejeter et je pense qu'elle souhaiterai... (19/11/2013)
Bien ↑ Miguel : Timothée
J'ai perçu des élans hugoliens dans ce texte brut (peut-être en raison de cette rédaction en alexandrins rimés 2 à 2 successivement) Ce poème révèle sans fard et sans pathos une tragédie. Un texte presqu'intemporel et sans lieu mais qui provoque par sa simplicité une troublante émotion. (30/12/2013)
« 1 ... 81 82 83 (84) 85 86 87 ... 134 »

Oniris Copyright © 2007-2019