Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de lala

(1) 2 3 »
Passionnément GLOEL : L'année prochaine à Jérusalem
Bonjour GLOEL, Un vif merci pour ce moment de lecture magnifique. Nous sommes emportés par une main de Sara et une autre de Salomon. La visite de Sarajevo et de ses alentours est d'une sensualité forte, palpable. Le thème humaniste, universel, récurrent, qui se perpétue au-delà des lieux et des siècles, avec sa barbarie mais ses espoirs auss... (2/3/2016)
Beaucoup ↑ GLOEL : La place du photographe...
Bonjour GLOEL, J'ai beaucoup apprécié votre lent cheminement dans les pensées de Roland Barthes, relatant cette sorte de sidération provoquée par la photographie de sa mère. Vous dévoilez la richesse des réflexions et des sentiments que sait délivrer une photographie : instant figé d'un sujet qui était, souvenir du sujet proche et perdu, souv... (8/1/2016)
Beaucoup ↑ vendularge : Aller simple
Bonjour vendularge, Votre court pseudo est déjà tout un récit ! Êtes-vous le vent qui transporte vers les ailleurs du large, ou êtes-vous dans ce large venté qui reçoit les courants ? Je le trouve très expressif, attirant. Le choix du thème « policier » m'a d'abord interpellée et même gênée sur le passage avec le colombo… non ce n'est pas... (5/12/2015)
Beaucoup ↑ Blacksad : Audimat et gastronomie
Bonjour BLACKSAD, Super bien écrit, fluide, avec le respect de la langue et de ses règles, un vocabulaire simple mais précis, sans recherche inutile de complexité ou de vulgarité. La construction est claire et maîtrisée, les personnages et la thématique générale étudiés, ce qui apporte une crédibilité à l’ensemble. Je trouve les propos de l... (6/11/2015)
Beaucoup ↑ Blacksad : J'y suis retourné
Bonjour Blacksad, Vous le partagez avec réussite votre "petit morceau de divinité qui sommeille en chacun de nous". C'est vrai que nous en avons sans doute dans nos mémoires, sans saule ou sans haie, mais avec cette nostalgie si bien restituée. C'est un souvenir simple et intime, qui aurait pu sembler enfantin, impudique ou banal. Mais pas d... (8/9/2015)
Beaucoup ↑ GillesP : Le parfait courtisan
Bonjour, Vous avez suivi Antalceste dans ses conversations de Cour, et je me suis cachée dans votre ombre pour profiter aussi de ses flagorneries. Un peu d'humour et beaucoup de réalisme dans votre restitution, un style très agréable dans un registre soutenu sans excès, un vocabulaire précis, une richesse historique ! Un pastiche très réuss... (21/3/2016)
Beaucoup hersen : La vie au grand air
Bonjour Hersen, Un joli moment de basse-cour où se reconnaîtront peut-être quelques lucides machos… Les femmes sont égratignées aussi, superficielles, inintéressantes, frivoles… Le vocabulaire abondant issu du milieu des volatiles est placé avec soin, c’est un amusement à chaque fois. L’incipit est cruel mais juste. Même la chute apporte un... (3/11/2015)
Beaucoup Arsinor : La dame et le cavalier
Bonjour Reptile, En quelques stations de métro, vous visitez beaucoup d'univers sur un mode anodin, un retour en métro de deux étudiants qui se provoquent et bavardent, avec une finesse d'analyse qui se cache derrière un échange théâtralisé sans doute un peu rugueux. La trame générale s'articule autour de l'opposition homme / femme. Quelles... (28/10/2015)
Beaucoup Pascal31 : D'un simple regard [concours]
Bonjour Pascal, Une nouvelle bien construite, crédible, agréable à lire. Le respect de la consigne du concours est à souligner. Un simple regard auquel s'accrocher peut apporter parfois un sursaut d'optimisme, une alternative à une solitude lourde à porter. Les mannequins serviront-ils de modèle aux robots de demain ? Comme carbona, je suis ... (14/9/2015)
Beaucoup Donaldo75 : Doudoustein
Bonjour DONALDO75, Je suis gênée pour commenter votre texte, car je ne suis pas convaincue qu’il faille le lire au premier degré, et en même temps, je ne parviens pas à agencer les allusions, les symboles, pour en retirer un message clair. Ce qui m’a intriguée, c’est le nom « Doudoustein ». J’ai considéré que le suffixe choisi ne l’était pas... (5/11/2015)
(1) 2 3 »

Oniris Copyright © 2007-2018