Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Perle-Hingaud

« 1 ... 8 9 10 (11) 12 13 14 ... 28 »
Bien ↑ arnotikka : L'importance de garder des traces du passé
J’aime beaucoup l’ambiance de cette micro-nouvelle. Quelques traits esquissés, et nous y sommes. J’aime les exemples choisis, l’intimité de la voiture, la nuit. J’aime tout ce qui n’est pas dit : l’imaginaire fonctionne, pour moi. Les tableaux sont bien structurés, le tout se tient, la dernière phrase me plait. Au plaisir de vous relire (un peu ... (29/11/2010)
Bien ↑ solidane : Parallélépipède rectangle
J’aime toujours beaucoup ces textes qui basculent dans l’imaginaire. Ce prof de math (on va faire simple, sans la terminaison…) ne peut que rappeler, du moins pour ceux d’entre nous qui ont eu de la chance, notre propre vécu. Une virgule bizarrement placée arrête la lecture, mais c’est un détail : « La discipline, l’a conquis très tôt ». J’ai eu... (7/9/2010)
Bien ↑ solidane : Rasta
J'aime beaucoup. L'imagination, le rêve, la tendresse du regard de l'adulte sur le monde de l'enfant. Rasta louche-t-il du côté du tigre de l'âge de glace ? Il y a juste cette pincée de réalisme (les devoirs, quelle plaie !) pour nous situer la jolie Camille. Un seul (petit) bémol: la dernière phrase. Un peu indigeste, à mon goût. Merci à l'a... (26/7/2010)
Bien ↑ alvinabec : L'atelier
J’ai beaucoup aimé ce texte lent, ce temps qui passe, ces réflexions. Je crois que ce qui me plait particulièrement, c’est l’opacité de la situation, qui s’éclaire lentement, si lentement. Alors la nouvelle prend une autre dimension, tragique, sur le retour, la reconstruction, le rapport au corps. J’ai savouré la relecture, étonnée de ne pas avo... (2/10/2010)
Bien ↑ silene : Le secret de Maître Ventadour
Un texte trop touffu, à mon goût, mais attachant. Je commence par les remarques désagréables : des oublis dans la relecture: plusieurs répétitions dans les premiers paragraphes (fort, disposer, subtil), une mise en page des dialogues (ou des pensées) parfois difficile à lire (saut de ligne au milieu de phrases). Ensuite, il y a ces phrases... ... (12/8/2010)
Bien ↑ numa : Jan
Une histoire qui sort des sentiers battus... J'aime le ton, vivant. Je trouve que le texte démarre mollement, un peu pesamment, et puis le personnage commence à intéresser, l'histoire décolle. Les dates sont inutiles, à mon sens, mais c'est un détail. Un beau personnage à détester. J’aime particulièrement ce relâchement général de l’attitude (... (25/8/2010)
Bien ↑ Lariviere : Fragments de rêve : Latifa
C’est un texte atypique, complexe pour moi à commenter. Un avis totalement subjectif, donc. Je pense que ces lignes ne forment pas une nouvelle. Une réflexion, plutôt. Certes, il s’agit d’une mise en page poétique d’un fragment de vie, mais l’écriture change de registre, passe du poétique aux considérations les plus terre à terre, ne raconte pas... (16/9/2010)
Bien ↑ costic : Quartier d'enfer
Encore une nouvelle de costic, et un ton, une ambiance que j’aime particulièrement. Un personnage juste un peu « décalé », à côté de sa vie, de sa femme, des amis –qui ne sont finalement que ceux de son épouse… Un portrait très attachant. Ce qui fait en outre la force de ce récit, c’est à mon avis le fait que le narrateur ne reste pas sur des co... (17/10/2010)
Bien ↑ audreydom : Ventre vide
Cette écriture, ce sujet, ce traitement, je crois que l’on y entre ou pas. On s’y plonge ou pas. Au-delà des mots, du rythme, il y a le bouleversement, ce qu’on tait. Pour moi, l’émotion est passée. Je n’ai pas « vu » les maladresses notées par certains, elles sont corrigeables, j’ai vu une promesse de belles lectures. Merci à l’auteur. (23/10/2010)
Bien ↑ audreydom : Définitions
Une nouvelle qui trace son chemin, sensible, discrète. J’ai aimé l’idée des mots pour ne pas sombrer, les mots magiques, leur incantation dérisoire qui fait tenir debout, comme une réalité terrienne dans un monde flou. J’ai aimé les rapports humains esquissés, l’épaisseur des personnages, cette tranche de vie, grise. Les phrases courtes, sans su... (31/10/2010)
« 1 ... 8 9 10 (11) 12 13 14 ... 28 »

Oniris Copyright © 2007-2019