Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 (2) 3 4 5 ... 10 »
Shepard : Rien
 18 commentaires | 13976 caractères | 186 lectures | Lire cette nouvelle 

Trois visages dans les ténèbres.


Alcirion : Solstice d'été [Sélection GL]
 12 commentaires | 15659 caractères | 118 lectures | Lire cette nouvelle 

La gamine a bien failli m’échapper. Ça serait pas arrivé il y a dix ans.


senglar : ILLI [Sélection GL]
 24 commentaires | 3031 caractères | 293 lectures | Lire cette nouvelle 

De Blaise Pascal à Guy de Maupassant ou du "Mémorial" au "Horla"... Transe.


Diogene : À l'ombre des séquoias
 10 commentaires | 76872 caractères | 114 lectures | Lire cette nouvelle 

« J’aimerais me croire fou. Les délires sont parfois moins effrayants que la réalité. »


Alcirion : Le prix de la curiosité
 7 commentaires | 28024 caractères | 121 lectures | Lire cette nouvelle 

Le lire conduit à d’abominables conséquences...
Lovecraft


jeancblock : Azylum
 8 commentaires | 24921 caractères | 100 lectures | Lire cette nouvelle 

« Monsieur Tordu, c'est moi. » Ma carte d'identité indique néanmoins le nom de Farnut. Je suis entré à l’asile « La Brazile » parce que ma femme en aimait un autre. Elle ne me l’a jamais dit, mais je le sais. L’intuition, voyez-vous ! Elle a invoqué comme motif que je l’avais violée, un soir. Alors que c’est absolument faux. Elle était d’accord après de nombreux refus.


CerberusXt : Shutdown
 7 commentaires | 18085 caractères | 134 lectures | Lire cette nouvelle 

Allumer une lumière, c'est projeter une ombre.


aphel : Confidences
 6 commentaires | 10993 caractères | 64 lectures | Lire cette nouvelle 

Même les vampires peuvent vouloir se confier, changer, évoluer. Mais quid de l'auditoire ?...


onehotminute : Noël
 14 commentaires | 2647 caractères | 141 lectures | Lire cette nouvelle 

Souvenirs d'un espoir immense et solitaire pendant la période la plus noire de ma vie.


Tailme : Déluge dans le comté de Bresse
 8 commentaires | 47884 caractères | 105 lectures | Lire cette nouvelle 

Nous sommes en l'an 1316, dans le royaume de France et, moi, chevalier Rainier de Lyon, m'apprête, sur ces quelques morceaux de feuilles cornés et gondolés par l'eau de pluie, à vous conter ma terrible histoire.


« 1 (2) 3 4 5 ... 10 »

Oniris Copyright © 2007-2020