Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de lala

(1) 2 3 4 ... 15 »
Passionnément Automnale : Lagatjar
C'est mélodieux, évocateur, et doux, si ce n'est la cinquième strophe, dont le coup de tabac retentit avec tumulte, comme pour nous sortir de la rêverie, qui finalement s'effondre. Gros coup de coeur pour "l'ambre des sillons". (3/6/2015)
Passionnément Cox : Dans le sommeil de la nuit
Bonjour, J'ai apprécié les personnifications de tous les éléments qui participent au décor, à la vie, d'une nuit urbaine ordinaire. Le trajet de l'homme hagard qui erre du premier au dernier quatrain se reflète dans la ville, sa tristesse et sa solitude dans un environnement pourtant peuplé et coloré n'en prennent que plus de relief. Tout ici s... (15/6/2015)
Passionnément leni : Le passeur d'eau
Bonjour, Je crois que vous êtes un CONTEUR d'étoiles, et je me laisse embarquer dans votre univers. Aller, marcher, recommencer, un tic tac qui se décline au fil du temps, celui du funambule, et de tous les rêveurs qui aimeraient bien maîtriser la bobine. Je préfère la lecture, ma lecture, à une interprétation en musique. Et votre oeuvre sur ... (16/6/2015)
Passionnément Curwwod : Oscar Wilde
Bonjour, Malgré une lecture et un commentaire un peu tardifs de ma part, je tiens à vous témoigner tout le plaisir que m'a procuré votre poème. J'ai simplement tiqué sur l'éphèbe (l') mais c'est secondaire. La rébellion, l'insolence, la liberté, l'excès sont restitués avec beaucoup de maîtrise. Merci. (24/6/2015)
Passionnément bipol : Tous les deux
Bonjour, J'ai découvert ce texte avec bonheur ! Les premiers mots sont souvent déterminants pour que je poursuive ou non ma lecture. Ici, l'aventurier a pris ma main. "ils partent tous les deux" ... je comprends par ce dernier vers que sa compagne est venue le chercher, qu'elle l'emmène avec elle dans la mort, qu'ils y retrouvent enfin leurs m... (3/7/2015)
Passionnément cervantes : Ton cœur est innocent…
Le coeur, c'est juste un métronome étranger au destin qui décide, un organe vital. Le coeur, c'est aussi le siège des émotions, qui peut recevoir un choc de haine, ou un sursaut d'amour. Je lis "il s'endort palpitant" "au souvenir vivant" et je comprends qu'il s'endort vivant au souvenir palpitant, ce souvenir d'amour qui ne l'a jamais quitté. (3/7/2015)
Passionnément cervantes : Les traces de nos pas
Bonjour, Quand l'addiction s'efface comme les pas sur le sable, la comparaison saute aux yeux entre les plaisirs purs, beaux, naturels, simples, complices, à vivre en famille, et cette solitude devant le miroir sans tain de son ordi. Et pourtant ! ... Les mots sont magnifiques, délicats, le regret et l'émotion sont transmis avec finesse et int... (23/8/2015)
Passionnément Automnale : Les ambroisies [concours]
Bonjour Automnale, Pas tout à fait dans la consigne du concours, mais débordant d'émotion et de pudeur. Un moment de pure douceur. (14/9/2015)
Passionnément archibald : L'art de la rime
Bonjour archibald, Félicitations pour votre poésie, inspirée, drôle, très pédagogique. En jouant avec les rimes, vous les mettez en valeur, vous réussissez à conquérir ceux qu'elles rebutent. Vous êtes un farceur qui maîtrisez avec grand talent le classique le plus pur ! Bonne journée ! (4/4/2016)
Passionnément Pouet : Les cicatrices de Kibuye
Bonsoir Pouet, Quel bonheur de retrouver ce texte que j'ai découvert en EL et que je n'ai pas pris le temps de commenter au moment où je l'ai lu. Il est sobre et intense. J'aime les nombreuses figures de style qui accentuent le caractère poétique de la narration. Elles se glissent entre les mots avec naturel : "Partout la solitude, La f... (8/4/2016)
(1) 2 3 4 ... 15 »

Oniris Copyright © 2007-2018