Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de brabant

(1) 2 3 4 ... 29 »
Passionnément ↑ Lariviere : Paolina et les éléphants
Bonjour Larivière, Sans doute le meilleur texte que j'aie lu sur Oniris... J'espère sincèrement qu'un GROS éditeur passera par là et qu'il sera publié. Bon, ben, à part flatter ton égo, je ne sais pas quoi dire, je suis un peu écrasé là. C'est à lire sur du beau papier que l'on caresse entre les doigts en faisant des pauses pour regarder en... (23/11/2012)
Passionnément ↑ aldenor : L’homme des lettres
Epoustouflant ! Récit original servi par un style impeccable, sans heurts ni vulgarités, distancié juste ce qu'il faut, humoristique, qui ne lasse à aucun moment la curiosité. Ce que j'ai lu de mieux comme nouvelle jusqu'ici. Maîtrise constante de l'histoire. Excellent moyen de ne plus buter sur ces redoutables philosophes ! Séduire les lettre... (20/7/2009)
Passionnément ↑ misumena : Baiser, n.m., v.tr.
Bonjour misumena, Je ne trouve pas de mots pour qualifier ce texte, il est... ! et puis il est... ! et encore... ! et de plus... ! et en outre... ! Le titre m'avait cependant fait craindre le pire, j'étais parti sur le sens trivial de "baiser... v. tr.", comme tout mâle de bon ou de mauvais acabit, et c'est ce sens que vous illustrez, mais a... (2/9/2009)
Passionnément ↑ jaimme : L'étable
Bonjour Jaimme, Bon, je suis venu, j'ai lu... Que dire ? Je suis vaincu. Ce travail est prodigieux, prodigieusement bien écrit, avec de l'humour bien dosé, là où il faut. J'ai ri à plusieurs reprises, mais oui ! Je pense à la colonie pénitentiaire de Kafka, mais il n'y a pas d'humour chez Kafka. Dingue C, c'est un peu Jack Bauer. ... (22/9/2010)
Passionnément ↑ BGDE : La benoite rampante
Bonjour BGDE, Bien jolie rencontre que celle de la benoite rampante et de la marmotte rêveuse ! Pardonnez-moi, le mot ‘’joli (e)‘’ reviendra souvent dans mon com, mais votre texte est d’une telle joliesse… que j’ai suspendu ma lecture à plusieurs reprises pour faire durer le plaisir de le lire. Ah ! Comme ce ‘’jaune auréolin’’, nacré de ... (16/10/2011)
Passionnément ↑ Acratopege : Lausanne 1900
Bonjour Acratopège, Ah ! Si le héros de cette nouvelle avait eu une femme et non une épouse sa vie eût été bien moins compliquée ! Ceci dit je jalouse la qualité d'écriture de l'auteur, façon Courteline certes (voire d'Allais) mais pas courtelinesque. Le sujet de thèse de Madame va de soi comme tout sujet de thèse qui se respecte, mais pour... (22/2/2013)
Passionnément ↑ Acratopege : Les yeux de cristal
Bonjour Acratopège, Rien à redire à ce texte absolument fabuleux. J'ai souvenir d'une telle sorcière, courtisée aussi bien par les femmes que par les hommes, en secret comme de bien entendu (la mienne a fini ses jours en maison de retraite par la volonté des autorités. J'appelle ça un abus de faiblesse, mais oui !) Bien aimé le retournem... (29/3/2013)
Passionnément ↑ Sidoine : Le Chien Bleu
Bonjour Sidoine, Ah j'ai marché ! J'ai marché à fond !... D'abord c'est poétique, poétiquement bien écrit. Calculé, pesé, mesuré, sans un mot de trop mais un mot trop court non plus. L'incipit "Petit conte" ne rend pas justice à votre texte. Et puis pas de fin bancale ici, ni acrobatique comme c'est l'usage dans ce genre de récits où ... (26/7/2013)
Passionnément Mellipheme : Essai de taxinomie sociale
Bonjour Mellipheme, J'ai bien aimé le flou rigoureux de ce texte élégamment écrit. Il est assurément celui d'un "honnête homme" tel qu'on l'entendait au XVIIIème siècle. Post encyclopédiste, relativiste donc prompt à l'humour et aux traits d'esprit: paternité anglaise, mère française ? Je me suis posé l'impertinente question de savoir à quel... (6/6/2010)
Passionnément alvinabec : Mon pire cauchemar
Bonjour Alvinabec, Texte drôle, vraiment drôle, très drôle et léger, avec ce qu'il faut de dérision et de distanciation, d'un bout à l'autre ; je m'y suis promené, baladé de gags en jeux de mots, de comique de situation en comique de geste, ... . J'aurais trop à relever ("Il s'agissait d'un problème d'homme" : très subtil ça ; "je deviens m... (24/1/2012)
(1) 2 3 4 ... 29 »

Oniris Copyright © 2007-2018