Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de papipoete

Beaucoup ↓ Donaldo75 : Noël tralala
bonjour Donaldo La " magie " de Noël vue par un grand, pour qui les souliers au pied du sapin, tellement usés par les artifices matériels, ne marchent plus ; ni sur le macadam, ni dans les rêves oubliés ! Tout est artificiel, même les " pauvres gars vêtus de rouge " sont à côté de leur personnage, et sonnent faux ! Du foie gras au articles fu... (23/6/2018)
Passionnément Cyrill : Question d'eau
bonjour Cyrill Que n'entend-on pas lorsque le ciel vire à la pluie, même après des jours de chaleur à maugréer contre l'humeur du temps ! Il y a ceux qui voient dans l'alternance soleil/pluie, un régime salutaire sans lequel notre pauvre Terre depuis longtemps agoniserait ; et puis il y a cette femme qui grâce à un crachin, rencontra celui qui... (22/6/2018)
Beaucoup ↑ leni : Selon l'humeur du temps
bonjour leni y a des jours où l'on pourrait passer en boucle cette chanson, en commençant par le début ( si, si je connais des gens qui lisent la fin d'un roman avant l'entame ! ); en effet, des jours tristes mais pas non plus si noirs, qu'après le refrain nous voici dans des ciels clairs, à l'odeur de lavandin ( de Charleroi ? ) et cette nuit ... (22/6/2018)
Un peu fugu : Une place au paradis
bonjour fugu ça se bouscule au portillon du Paradis, comme si Dieu faisait une promotion sur " chambres d'hôte ", et tout le monde veut profiter de l'aubaine ! Et le " Patron " pendant ce temps-là s'en grille une petite ... NB je souris un peu face à cette historiette ; en effet, on m'apprit au catéchisme qu'il y aurait beaucoup de prétendants... (21/6/2018)
Beaucoup ↑ Recanatese : Le jour du Saigneur
bonjour Recanatese Habituellement, lorsque la " longueur " du poème m'effraie, je passe mon chemin ; et puis non, je me suis hasardé plus loin que la taille qui m'agrée et ne le regrette pas ! Vous évoquez le temps qui passe dans le champ de vision d'un quidam, dont le bonheur réside dans la manipulation experte de sa " zapette " ; il la poser... (20/6/2018)
Bien eskisse : Le temps gigote
bonjour eskisse belle manière que celle-ci pour parler du temps qui irrésistiblement coule vers le fond du sablier ! L'avant-dernière strophe tire le voile sombre sur " les constellations de mots s'éteignant ... " (19/6/2018)
Beaucoup Goelette : Glanures
bonjour Goelette 3 verbes qu'on pourrait croire désuets, tant ils ont du sens ! 3 verbes qu'on devrait apprendre par coeur enfant, comme Avé et Pater pour les chrétiens ! Chaque strophe abrite une pépite, un espoir, une maxime et choisir le passage préféré est ardu ! " une oasis d'amitié/douce-tendue vers nos soifs " me plaît particulièrement... (19/6/2018)
Un peu antonio : Épave
bonjour antonio << Viens, je t'emmène ! >> nous allons explorer la soute de nos souvenirs ; ceux de l'époque où rien ne manquait à notre bonheur, où le moindre coquillage du fond de mer était une pépite ! Te-rappelles-tu ? Aujourd'hui, la nef de nous-deux prend l'eau, n'est pas loin de sombrer, et nos silences en disent plus long qu'une tempête... (18/6/2018)
Beaucoup Vincendix : Quelles histoires !
bonsoir Vincendix L'auteur a su revêtir l'habit de ces hérauts d'armes, de ces héros de l'histoire chevaleresque, en se trouvant sur leurs lieux de bataille ou face au bûcher de la place du vieux marché à Rouen ! Il a interprété dans sa tête ces rôles épiques ou tragiques, ou plus légèrement rencontré " Dame ou Sieur " d'Eon . Mais sa plume ... (17/6/2018)
Bien ↑ Palrider : Les yeux d’ailleurs
bonjour Palrider A l'insu " de son plein gré ", elle s'est unie à Alzheimer qui ne la lâche plus, dicte ses pensées et parle à sa place . Elle voit des choses qui semblent évidentes, comme ces " deux tortues géantes ... " Dans sa chambre où guette derrière un rideau la faucheuse, son petit-fils la regarde " s'équiper " pour Morphée ; << où par... (16/6/2018)

Oniris Copyright © 2007-2018