Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de papipoete

(1) 2 3 4 ... 125 »
Beaucoup Provencao : Affection
bonjour Provencao Vous m'étiez si chère, Mère ; maintenant que je ne vous ai plus, comme confidente, passent les années mornes, mes nuits aux rêves bruts sans teinte rose, bleue ; j'ai songé au manque à travers vos balbutiements, et saisir l'instant ... Je ne vous entends plus, et votre silence éternel résonne comme une enclume ! NB vous " vo... (22/4/2018)
Beaucoup framato : Le banc de la place des Martyrs
bonjour framato le temps qui passe ... avec ces nuages qui viennent et s'en vont, emplis de souvenirs qui ne se posent plus, près du banc de la place aux martyrs . Des amoureux sur les bancs publics, qui ne se becottent plus, et n'ont même plus pour compagnons les oiseaux, partis sous d'autres cieux . NB exercice réussi en quelques vers, de p... (21/4/2018)
Bien Praxi : Orge de printemps
bonjour Praxi l'auteur joue sur les mots, tantôt paysan frappant la céréale du fléau ; tantôt faucheur de vies quand ruisselle le sang , tantôt peintre de la nature avec ce brin brun jusqu'à lorsqu'à ce que passe le temps ; puis son imagination durant plein de " du du du du " nous montre enfin l'épi mûr de l'orge de printemps ! NB " jongleur ... (20/4/2018)
Bien ↑ madawaza : Sur mon balcon
bonjour madawaza un poème façon chansonnette, avec ce refrain à un mot près, qui revient dans les 2 premières strophes, tel la scène d'un rêve agréable ! La dernière par contre s'assombrit, jusqu'à devenir tragique avec la barrière ôtée, pour " voler " ... vers l'éternité ! NB c'est fort poétiquement écrit, et le leitmotiv répété nous amène pe... (20/4/2018)
Bien ↑ Hiraeth : Portrait d'un vampire
bonjour Hiraeth Même pas peur ! L'auteur nous trace un portrait du sinistre vampire des Carpates, mais pas si terrible que ça en fait ; il s'abreuve de sang du beau à condition qu'on en parle, en fasse un texte ... contemporain, Nosfératu est si désuet ; classique serait mieux, sinon le " suceur de cou " se carapate ! Ce soir, en songeant à c... (19/4/2018)
Un peu Jocelyn : Rêveur malgré lui
bonjour Jocelyn Pas facile de faire sourire, sinon rire ! N'est pas Devos qui veut, et vos jeux de mots font de la corde raide, à la limite du " casse-gueule " ! " Tes tues voix ", un peu forcé le trait ? " prêt et pet/regard épais " hum ! Je ne veux pas vous décourager, car faire l'essai du " burlesque " est si risqué ! Allez poète, une p... (19/4/2018)
Beaucoup josy : L'heure calme
bonsoir Josy d'emblée, je vois de la pure poésie, où la plume ne suit pas le sillon d'une règle établie, mais égrène de ci, de là, des images bien douces ! NB " à l'heure où la pudeur s'éteint ... " " j'écoute ton cœur battre sur mes tempes " et ... je t'aime, simplement ! C'est tendre et câlin comme un doudou, pour l'être à qui se destine ce... (18/4/2018)
Un peu wancyrs : Divin amour
bonjour wancyrs j'étais passé en vitesse, la " grand V ", en espace lecture à la vue de ces calculs d'Einstein, qui ne purent défier les lois de l'amour ; et puis à vous lire ici, un peu longuement à mon goût, je trouve que votre arithmétique pourrait intéresser un matheux, qui n'y connaît rien en séduction ? NB l'auteur verse une larme à la f... (17/4/2018)
Bien Vasistas : Vides et creux
bonjour Vasistas un vent, une bise glaciale souffle la mélancolie dans le sillon de votre plume ; le père s'en est allé, il ne reste plus rien de vivable sans lui ! Ce trou que l'auteur voit vide, ne recueille tout juste que ses larmes de ... malheureux ! Ce trou là-bas, dans l'arbre attire le regard de jeunes-gens, qui s'émerveillent d'y voi... (16/4/2018)
Bien kreivi : Feuillets d'Arabie (4) : Hedjaz
bonjour kreivi un paysage de sable pourrait se voir immobile, presque mort après avoir des siècles durant, verdoyé autour de lacs et rivières . Mais l'auteur l'anime de cathédrales ne faisant que passer, un Bouddha avec à ses pieds des fidèles lui léchant les pieds, et même la montagne s'affaire à allaiter des troupeaux de buissons ardents ! En... (16/4/2018)
(1) 2 3 4 ... 125 »

Oniris Copyright © 2007-2018