Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de papipoete

(1) 2 3 4 ... 148 »
Beaucoup hersen : Tragi-comique
bonjour hersen dans ma redingote en sapin, qui prend l'eau, est pleine de faux-plis, je ne tiens plus ; je flotte dans des manches trop amples, et ma ceinture baille ... J'observe mes " consommateurs ", ils sont au moins 60 millions ... à me sonder ! j'aimais bien au début de mon voyage, sentir leurs chatouilles, mais à présent ça me laisse fr... (18/10/2018)
Un peu Maxdellillo : Loin de nous
bonjour Maxdellillo Tu vas m'aimer, mais sans être là ; ah, c'est déjà fini ! Alors, je songe à la douceur, autant d'envies échouées " sur le rivage de la langueur " . NB poème aussi court que cette étreinte amoureuse, fulgurante comme le vol d'une libellule ! On comprend que la partenaire est ailleurs ( songe à sa liste de courses ), et que ... (17/10/2018)
Beaucoup Beaufond : Adresse entropique
bonjour Beaufond Continuons comme cela, nous les " puissants " de la terre, à la bafouer, à l'user jusqu'à la corde, l'affamer et lui porter le coup de grâce, et cela en sera fini de la vie ici-bas ! Toi le " blond peroxydé, toi le magnat du pétrole, toi, toi et toi ", surtout n'écoutez pas les augures, ni les cris de ceux qui luttent en vain,... (17/10/2018)
Beaucoup Curwwod : La bleue
bonsoir Curwwod il me faut oublier le vent mauvais, qui sans cesse me remet les pieds sur terre ; comme cette femme à la grâce suprême qui n'est pas pour moi et passera là sans même m'accorder le moindre regard , mais fera plutôt un écart! Belle " bleue ", " fée verte " laisse-toi couler sur cette cuiller en élixir délétère, pour oublier ma mi... (16/10/2018)
Beaucoup BlaseSaintLuc : Une case de vie
bonjour BlaseSaintLuc ça tourne pas rond dans ma tête, je ne sais même pas si j'ai une tête tant, tout ce que j'entreprends est voué au néant ! ça tourne pas rond sur mon chemin, et je zigzague de " bancs miteux jusqu'au troquet du coin " où je disloque ma pauvre loque ! ça ne tourna pas du tout cette nuit, j'ai fait naufrage... NB des vers ... (15/10/2018)
Beaucoup Nan : Ferme tes yeux sur la beauté
bonjour Nan Vous à qui je rêvais de dire " tu ou maman ", voilà que petit à petit, vous vous apprêtez à partir loin là-bas ! je vous parlais en ne prononçant le moindre mot, il vous aurait tant ennuyé ! Je vous regardais, n'osant le plus petit sourire que vous ne m'auriez rendu, plutôt un rictus énervé ! j'aurais tant donné, tout subi contr... (14/10/2018)
Beaucoup Brume : Montmartre sous mes talons hauts
bonjour Brume Alors que la Tour Eiffel regarde du côté de Montmartre, deux amants se déchirent pour la dernière fois . Lui, retrouve sa liberté et ses réverbères ... elle, perd sa joie ; et ses talons hauts semblent " claquer des dents " sur le pavé gris, sur le pavé froid . NB je découvre ce poème que je loupai en 2017 ( où étais-je ce jour-l... (14/10/2018)
Bien Popi88 : Je suis prisonnier du jour qui décline...
bonjour Popi Dehors, il y le ciel, ses nuages et la vie qui change de couleurs au gré du vent . Là, dans cette chambre il y a le ciel de lit et le papier peint qui reste unicolore du Printemps jusqu'à l'Hiver, et les minutes courent, les heures font le tour du cadran ! Je ne profite de rien, suis jaloux des oiseaux et des fleurs des champs, et... (13/10/2018)
Beaucoup ↑ Willis : Cadet naufrageur (confessions)
bonjour Willis hola moussaillon ! Que de balivernes écrivit-on sur moi " Cadet de Meschers " le naufrageur au grand coeur ! Je l'avais vaillant mon coeur, mais sans la moindre lueur de bonté, pitié ! et quand mes soutes étaient pleines, je prenais alors du temps à regarder les naufragés et leur porter ... rien ! je les avais bernés avec mes la... (13/10/2018)
Bien HubertClosLus : L'enfant autiste pendu
bonjour HubertCloslus Un angelot s'est envolé ... après avoir brisé ses ailes, après qu'on lui brisa le coeur ! Aujourd'hui, ce sont ces parents qui sont " morts " de peine, et se demandent pourquoi ils ne comprirent pas le mal-être de leur enfant ! NB je sors de chez un ami souffrant du syndrome de " Little ", qui ne connut rien de la joie de... (11/10/2018)
(1) 2 3 4 ... 148 »

Oniris Copyright © 2007-2018