Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de widjet

« 1 (2) 3 4 5 ... 25 »
Beaucoup luciole : Scène de café
Voilà un instantanée qui me plait. Une ambiance parfaitement rendue (manque quand même la clope quelque part, à l'époque on fumait encore dedans) et un visuel tout à fait convaincant. Amusante cette "battle" : Perro vs Perco. De la poésie contemporaine comme j'aime. W (13/11/2016)
Beaucoup Pouet : Platon
C'est du tout bon Pouet. Le meilleur, je sais pas (et on s'en cogne), mais assurément le plus émouvant depuis longtemps. Preuve une fois encore de l'efficacité de la simplicité (bon, perpeilles, je sais pas ce que c'est, mais je me doute) et surtout l'emplacement/la disposition des mots. Lorsque ils se combinent, ça fait souvent mouch... (14/7/2017)
Beaucoup Arielle : Encore [Sélection GL]
Moi qui ne commente guère plus de poésie, je sais que je vais trouver chez Arielle des poèmes comme j'aime, simples (mais pas niais), accessibles et surtout harmonieux. Jamais facile d'être original lorsqu'il s'agit d'évoquer la mort, l'auteur a choisi l'humour (fraises à sucrer), la légèreté, et le plaisir espiègle (lécher le doigt du vent) ... (5/8/2017)
Beaucoup Cristale : La petite mort en fleur
On a beau être une quiche en poésie (mon cas), faut dire ce qu'il y est. Cristale, c'est toujours ciselé, délicat, charnel et d'une sensualité exquise qui émoustille les yeux et le reste. Grande classe. W (14/1/2019)
Beaucoup pieralun : Le presbytère
A l'heure où les polémiques et scandales religieux pleuvent, Pieralun, lui, nous invite à la rêverie dans ce texte (le premier de l'année) bucolique et délicieux dans sa paresse où il est davantage question de l'Art et de paix intérieure bien plus que de prières interminables et autres sermons assommants. A lire et relire, en robe de chambre... (30/1/2019)
Beaucoup Pouet : Au passage d'une gare
Texte délicat et inventif comme souvent avec cet auteur aussi raffiné qu’écorché. C’est tendre, lucide, lyrique parfois, mais jamais mièvre. Je déplore le « vomit des imposteurs » car y avait sans doute un autre verbe moins disgracieux (charrie des imposteurs ?) Un autre texte réussi. W (8/4/2019)
Beaucoup ↓ David : Encore
Je me joins à mes camarades pour saluer ce très joli poème (la première strophe est très belle), délicat et pas mièvre pour deux sous. Bravo David, j'aimerais en faire autant W (14/5/2008)
Beaucoup ↓ TITEFEE : Pluie sur le Rhône
Riche sous toutes ses formes et habité d'une somptueuse mélodie qui vous prend dès les premiers vers, ce poème fait partie des plus belles réussites de son auteur (qui n'en manque pas!). De plus, le titre est très beau ! Conquis que je suis ! Widjet (13/4/2008)
Beaucoup ↓ Jaja : Praliné blanc
Je confirme : en quelques lignes on en a l'eau à la bouche. Sensuel, exotique et gourmand, c'est un vrai tour de force ! Jouissif ! Widjet (24/2/2008)
Bien ↑ TITEFEE : Est-ce le dernier hiver ?
C'est beau, et puisque tout sonne - hélas - si c'est vrai, ça remue un peu plus....D'un point de vue purement artistique saluons aussi la délicatesse et la dignité de ces vers. Widjet (13/4/2008)
« 1 (2) 3 4 5 ... 25 »

Oniris Copyright © 2007-2019