Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 87 88 89 (90) 91 92 93 ... 132 »
Bien ↑ Speeeech : Les méfaits du bon sens
Contrairement à ce qui se produit souvent, ici je trouve que le texte tient plus de la poésie que de la chanson. Et que ça donne un assez bon contemporain. La strophe centrale est plus ardue à déchiffrer. (2/9/2016)
Bien ↑ pieralun : Lily [concours]
En plus d'une superbe écriture tout l'intérêt du poème repose sur ses références. - Je viens de retrouver la pochette rose et le 45 tours de Joë Dassin avec c'est la vie lily en face A et Billy le bordelais en face B -. Mais je trouve ce dernier quatrain moins réussit et quel dommage de ne pas avoir placé l'avant dernier tellement évocateur en f... (18/1/2015)
Bien ↑ laralentie : Lili grandit [concours]
De ce poème j'ai apprécié, mais vraiment apprécié les 4 premières strophes. Mais la dernière m'a déçu, je l'ai ressentie comme voulant absolument introduire Lili et le soutien gorge en multipliant leurs noms. Je ressens sur cette partie l'absence d'un soupçon de subtilité pour clore le chatoiement des vers précédents. Ceci-dit globalement, un ... (20/1/2015)
Bien ↑ Fanch : Regain
Un texte aigre doux qui a de la tenue, une construction solide et des vers marquants comme: "Ah, pouvoir retrouver en quelque imaginaire L’essence de nous-mêmes ou sa simple fragrance" "Est-il alors possible aux heures à venir De s’offrir le regain, tardif, d’une conscience," L'ensemble peut paraître légèrement emphatique, mais la rédac... (30/1/2015)
Bien ↑ bipol : Mon autre
Se regarder dans le miroir et se découvrir différent de ce qu'on suppose être. Un texte et une chanson sur la dissociation de sa propre représentation que je trouve bien exprimé. Peut être manque-t-il l'aspect personnalité en complément de la référence à l'image. (12/3/2015)
Bien ↑ Brisemarine : Aux sons d'un hautbois
J'ai plutôt été sensible au thème de ce poème. Je partage l'avis précédent à propos du pur Barbe dont les syllabes sonnent durement dans le vers et qu'un mot comme alezan aurait adouci. "du haut d'un Alezan effleurant les ramures" apporterait peut être une allitération exprimant ce frôlement. La répétition de alezan n'aurait pas posé de problème... (17/3/2015)
Bien ↑ Arlet : Elle dit
Un texte que j'ai aimé relire. Une écriture simple mais qui parle sans trop en faire dans l'émotion. Les quatrains et les vers en six conviennent bien au sujet par ce rythme d'une phrase par strophe. Et personne n’a rien vu Lorsqu’elle a essuyé Du revers de la main Une larme oubliée. Une strophe toute en sensibilité retenue. (28/3/2015)
Bien ↑ Cordiale : Engloutis
Les changements de pronoms m'ont un peu dérouté. Le récit étant à la seconde personne je ne comprends pas bien ce "devant soi". Pourquoi ne pas démarrer avec le tutoiement "Le monde est devant TOI" Au début je pensais que le narrateur parlait de lui à la seconde personne du singulier mais j'ai été démenti par le vers "je t'engage à m'y atte... (31/12/2016)
Bien ↑ Anje : La mare
Trouver sa muse au fond d'une mare ce n'est pas commun. Mais c'est joliment exprimé avec beaucoup de fraîcheur. Des métaphores parlantes: "Un pauvre banc de bois craquette son arthrose." Je vous pardonne "souvenir cirrhose" au singulier pour tenir la rime avec sclérose. En effet, s'il est boursouflé, il doit avoir plus d'un souvenir. (4/7/2018)
Bien ↑ hersen : Accrochée au vent
C'est rare qu'une seule et simple description atteigne à un vrai niveau de poésie. Pour ce texte, c'est réussi. La description de la vie... et de la destinée de cette petite figue est joliment racontée, avec une certaine douceur. Je vois aussi dans ce texte une sorte de fable qui va plus loin que l'évocation de ce fruit me semble t-il. (11/5/2016)
« 1 ... 87 88 89 (90) 91 92 93 ... 132 »

Oniris Copyright © 2007-2019